1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. partner

Il était une fois...

Discussion dans 'Discussions' créé par NelsSsSsSsS, 7 Avril 2013.

  1. L'histoire sans fin de NelSsSsSsSs (et de quiconque voudra ce joindre a cette merveilleuse aventure xD)

    Les règles:
    -votre intervention doit comprendre au moins 2phrases
    -elle doit se finir par une ouverture , supposant une suite, pour aider les prochains à poursuivre
    -elle doit faire avancer l'histoire en créant un personnage ou en déclenchant une action
    -les interventions peuvent être humoristique, tragique/dramatique, ou encore romantique :oops:
    -toute commentaire extérieure a l'histoire sera mi entre parenthèse
    -l'histoire sera elle écrite en gras
    -utilisez un français le plus correct possible


    START

    Il était une fois dans une comtré lointaine , peuplée de barbare et de Gobelins prêt à piller tuer et torturer tous ce qui était possible de l'être , un petit village paisible ou les villageois aimaient rire , jouer au carte dans les tavernes en buvant choppes après choppes d'un élixir violet qui promettait au Homme force et courage et au Femme obéissance et fertilité ( mmmmh j'aime ce passage :D ) .
    Mais cette nuit là , alors que Flint rentrais, comme tout les soirs, de la mines en dernier avec son compagnon de pioche et meilleur amis Brak, le village semblait beaucoup trop calme...

    (À vos crayons ;) )





    MAJ : Présentation du texte (suite en cours)


    Il était une fois dans une comté lointaine , peuplée de barbare et de Gobelins prêt à piller tuer et torturer tous ce qui était possible de l'être , un petit village paisible ou les villageois aimaient rire , jouer au carte dans les tavernes en buvant choppes après choppes d'un élixir violet qui promettait au Homme force et courage et au Femme obéissance et fertilité ( mmmmh j'aime ce passage ) .
    Mais cette nuit là , alors que Flint rentrais, comme tout les soirs, des mines en dernier avec son compagnon de pioche et meilleur amis Brak, le village semblait beaucoup trop calme...
    Tout à coup ils virent des personne aux cheveux roses, bizarre. C'était des archers venus du royaume d'à côté. Ils étaient venu avec leur reine. Et là un combat impitoyable commença entre la reine des archers et le rois des barbares.Effectivement, nos 2 amis, Flint et Brak avaient déjà sorti leur épée en voyant ces étranges femmes vêtu de verdure et pourvu d'une flamboyante chevelure rosée... Mais ils n'étaient plus seul sur le coup, Balrog , leur chef , leur légende, leur roi dont la masse musculaire était si imposante qu'on disais que lui même avait du mal à la porter ( ), accourait déjà en faisant trembler le sol. Sa réputation était basé sur son incroyable force et son courage sans égale mais malheureusement son intelligence était loin d'y être proportionnel
    Il connaissait bien la reine des archers , cette petite sainte ni touche de Pétale qui haïssant au moins autant les hommes, que lui les Gobelins qui lui volaient sont élixir noir.
    Il se jeta sur elle comme on l'apprenait au jeune recrut dans les casernes, sans peur et avec la vivacité d'un pet de cochon corné ! Il coupait les flèche des archères et au moment ou il arriva à porté de lame de Pétale cette dernière réussi à contrer chacun des ses coups en usant d'une précision et d'une rapidité inimaginable elle parvenait a frapper la lame de Balrog tellement parfaitement en son centre avec ses carreaux d'arbalète qu'il ne pu jamais lui asséner le moindre petit coup .
    C'est alors que une des archères (particulièrement jolie au yeux de Flint) sortie des rang et poussa un horrible crie strident ! Ce qui força tout le monde à ce tourner vers elle :
    "Heuuuu, Hihi , veuillez m'excuser mais nous ne sommes pas venu pour nous battre, on à besoin de votre aide , n'est-ce pas ma reine? "
    Nous avons besoins de votre aide les troupes noires venues des enfers nous menace. Aidez-nous ils vont sûrement aussi vous attaquer! S'exclama la reine. Dans un élan de débilité le roi répondit qu'en disant ça la reine avouait que les archers était moins fort que les barbares. Et là, la reine et le roi entrèrent en disputes quand un cri fut pousser : Les troupes noires sont là!
    Nul ne pensais que la menace était si proche
    Balrog ordonna a ses troupes de former une première ligne de défense derrière les rempart alors que les archères déjà parées au combat grimpaient sur les murailles avec une facilité déconcertante pour prendre de la hauteur. "C'est donc comme ça qu'elles ont pénétré dans le village si facilement... " pensait Brak alors que Flint essayait de grimper difficilement à côté de l'archère au cris strident qui le voyait a peine. "Alors comme ça on fait équipe maintenant?" demanda Flint arrivé en haut. " Y parait oui..."
    Visiblement ce n'était pas le moment de papoter , l'archere se retourna vers ça reine et cria " CE SONT DES SERVITEUR, UNE DIZAINE PAS PLUS, ENVOYÉS EN ÉCLAIREUR"
    "Oufff" soupira Flit "euh c'est quoi des "serviteurs" au juste?"
    "Oh, rien que de petite bêtes ailés qui crache de l'acide noir pouvais faire fondre un bouclier de barbare. Ils ne sont dangereux quand grand nombre... Enfin pour les archers du moins, car je doute que tu les atteigne avec ton épé, alors cache toi derrière moi si tu a peur mon petit"
    "Abat-les Luhnne ! " Cria la reine
    Les serviteurs étaient bien à 50 mètre des remparts, Flint , dans la nuit, les apercevait à peine et pourtant cette belle archère dont il connaissait maintenant le prénom avait 3 flèches bloqué entre 4 doigts et visait déjà dans l'obscurité. D'un coup on entendit le bruit de la corde se vibrer après sont relâchement suivi presque instantanément de 3 cris des bêtes venu de l'enfer. Flint se tourna vers elle mais n'osa rien dire voyant qu'elle visait déjà ses prochaines victimes. Elle était terriblement attirante quand elle se concentrait et se qui fit détacher le regard de Flint de cette magnifique créature se fut ce plissement de sourcil après le cri des 7,8 et 9ième serviteur, "il en manque un" chuchotât-elle...
    Il n'y avait plus un bruit , le vent avait cessé et la nuit semblais de plus en plus noir. Il n'y avait plus qu'une flèche à l'arc tendu de Luhnne . Flint n'y voyait rien mais scrutait quand mm l'horizon a la recherche du moindre signe de vie. " il n'y en avait peut être que neu..." Sa phrase fut coupé par le dernière serviteur qui surgit du bas des remparts là ou personne ne l'attendait se qui força Luhnne a se mettre a couvert ! Mais Flint par réflexe sorti son épée de son fourreau et trancha l'animal de tout son long pdt sa monter vers le ciel.
    Flint rangea sa lame tâcher de sang noir et tendit la main à Luhnne encore accroupi et lui dit " tu te cachera derrière moi la prochaine fois si tu à peur "ma petite" "

    Balrog lâcha un souffle de soulagement , son village était sauf mais il savait que ce n'était pas la fin et qu'il aurait besoin d'aide car il avait entendu parler de Golem de pierre vivant dans les abisses au service des enfers , qui ne craignaient ni les flèches des archers ni même les épées de barbares . Peut être que les sorciers des montagnes du nord pourrais les aider... Mais qui envoyer pour cette quête sans laisser le village sans defence?
    Le plus dure reste à venir...
    Après concertation il fut décider que ce serait nos amis Flint, Brak et Luhnne qui partirait dans cette longue quête. Encore, fallait-il que nos preux barbares aient le courage pour affronter les épreuves de la Quête au 903 périls. Au moment du départ une petite voix fluette dit :" puis-je venir avec vous " c'était dada le Gobelin.
    En voyant ce Gobelin , Brak sorti son épée et la plaça sous le coup de cette répugnante créature, car si les archer ne supportaient pas les hommes et notamment les barbares, les barbares eux n'avaient pas la moindre affection pour les Gobelins , ses voleur né dont l'existence était vouée à l'adoration de la moindre chose pouvant se rapporter a une richesse quelconque .
    "Part maintenant si tu ne veux pas que je te tranche la gorge vile créature! " lui lança Brak d'un ton menaçant.
    " mais, mais, écoutez moi une seconde , je pourrais vous être utile!"
    " ah oui? Utile pour nous volé nos bourses?"
    " Brak? C'est ça? " chuchotât Luhnne pour l'interpeler tout en tenant en joue l'inconnu ," je n'aime pas plus les Gobelins que toi mais laisse le parler pour voir"
    "Vas'y parle Gobelin!" Grogna Brak
    " Alors voilà je m'appel Dada, j'ai bientôt 17ans et/"
    "ON TE DEMANDE PAS UNE BIOGRAPHIE ABRUTI !!! , Qu'est ce que tu nous veux!?! "
    " oh mille excuse , j'ai autant besoin de votre aide que vous de la mienne, les armées des enfers comme on les appels chez moi on déjà piller et détruit la plupart des villages de mon royaume , je les ai vu , j'étais l'à , il tue sans la moindre compassion et prennent jusqu'à la dernière goutte d'élixir. Mon peuple n'est pas le plus fort mais nous avons quand même résisté , j'ai vu l'ennemi périr sous certain de nos coup et je connais leur point faible... Je suis peut être le dernier survivant de mon espèce , j'ai du fuir et me cacher et à ça personne ne m'a jamais battu. Je suis le Gobelin le plus rapide et le plus silencieux de tous "
    Là Dada , tendit a Flint son épée , à Brak sa bourse et à Luhnne 4 de ses flèches.
    " vous voyez, je ne suis pas là pour vous voler, je veux simplement me venger de ce que ses monstre on fait à ma patrie! "
    Impressionné par la prestation de ce Gobelin et convaincu par son discours Brak retira son épée du coup de Dada en se retournant vers ses compagnons. "Vous en pensez quoi?"
    "Putain il m'a voler mon épée dans mon fourreau Brak!!!, si y'a bien un mec qui peux nous ouvrir toute les portes qui se dresseront devant nous c'est bien ce type là non?! "
    "Personnellement je suis d'accord avec Flint , j'ai un odorat pourtant bien développé ainsi qu'un sens du danger bien meilleur que la plupart des races vivant sur ces terres mais je ne l'ai absolument pas sentis nous approcher...Un mec comme ça muni d'un poignard, il vaut mieux qu'il soit avec nous que contre nous..." Exposa Luhnne
    Les 3 aventuriers se retournèrent et dire en cœur "c'est entendu!"
    "Mais à la moindre incartade" rajouta Flint "je te pend par les pieds a un arbre en te tartinant de confiture et je laisserai les fourmis d'Hagalbur s'occuper de ton cas "
    C'est ainsi que nos 3 amis et leur nouveau , mais cependant étrange , compagnon entamèrent leur voyage vers les montagnes du Nord ou les 903 périls légendaires (car personne n'est aller plus loin) les attendaient...
    "Un sorcier? " pensèrent t-ils. Pas le temps de réfléchir, Flint et Brak courraient déjà en direction de la grotte suivi de Dada pdt que Luhnne couvrait une éventuelle menace à l'arrière.
    Arrivé à l'entré de la grotte Flint s'arrêta net! Certes les barbares n'ont peur de rien et surtout pas qu'en il s'agit de la baston mais la queue de dragon qui lui chatouillait le menton fit parcourir en lui un long frisson...
    un dragon!!!! s’écrièrent t-ils tous en cœur.le dragon était blesse il saignait beaucoup .ils décidèrent de le soigner . quelques temps plus tard,le dragon se réveille...il commence a battre des ailes et la, il lâche un cris strident nos aventuriers se bouchent les oreilles .ils le calmèrent et lui expliquèrent la situation . le dragon ,ayant été abandonner par ses amis , car ils se sont fait attaquer par les démons de l enfer ,accepte de las aider dans leur aventure.
    Le dragon s'appelait flamme. Au début le gobelin et les autres avaient très peur mais ils s'habituèrent très vite à cette présence. Le dragon savait que les troupes noirs avaient attaqués les sorciers et raconta la bataille épique. A la fin, le dragon disait que les sorciers étaient emprisonnés non loin de là; alors nos 4 héros partirent les délivrer.
    Luhnne se réveilla dans une inspiration glaciale, "mais quel rêve épouvantable " pensa t-elle ! Elle jeta un rapide regard a 360° pour s'assurer que tout le monde était bien là : Brak , Flint , Flamme et... Et Dada blottis près du feu. Visiblement Luhnne ne s'était pas faite à voyager avec ces 2 Barbares , elle ressentait comme une menace . Etait-ce dû seulement au 2 barbares, ou bien à cet étrange Gobelin animé par la vengeance ? Sans oublier le jeune dragon dont l'aura de puissance n'était pas le moins du monde réconfortant!

    En regardant ce dragon Luhnne se rappela de ces journées entières où enfant, elle jouait dans l'une des forêts arborescentes de sont royaume où tout les animaux étaient respectés et considérés comme l'égale de son peuple. Et malgré tout ce temps passer dans ces bois luxuriant, elle n'y croisa qu'une seule et unique fois un dragon. Ses entités surpuissante pouvant atteindre des 10aines de mètres et communiquant avec une langue ancestral que seul les sorciers maîtrisaient (c'est d'ailleurs eux qui les élèvent et qui permettent à cette race de perdurer) . Cependant, ce jour là sa mère était là, avec elle , et elle parlait belle et bien avec ce dragon...c'est ainsi qu'elle obtînt de ça mère de lui apprendre ce langage étrange en promettant de ne jamais poser de question sur le fait qu'elle connaissait cette langue.
    En y repensant, c'est vrai qu'elle n'avait pas pratiquer le Dragonide depuis un sacré bout de temps et sa traduction du récit du dragon lui semblait erroné désormais...
    Flamme n'avait non pas dit que les "sorciers s'étaient fait attaquer" mais qu'ils allaient se faire attaquer par les troupes noir! Par conséquent ils ne sont donc pas "emprisonné" mais seulement caché dans les montagnes. Ce qui change la donne ! Les sorciers sont donc encore tous vivant et sont probablement prévenu de l'arrivée de l'ennemi par les compagnons de Flamme. Leur décences légendaires constitué des cristaux violets est peut être déjà mise en place . Il paraît que ses cristaux sont indestructible et que les sort des sorciers expérimentés sont plus puissant qu'un souffle de dragon , alors "peut être que nous n'aurons même pas à combattre l'ennemi" pria Luhnne en se rendormant...
    Le lendemain puis en à peine 5 jours supplémentaire de marche nos compagnons avaient déjà atteint le premier pic montagneux .Mais, d'après la carte de Balrog, ces massifs s'étendaient sur des kilomètres et des kilomètres , une sorte de labyrinthe de montagnes dont on disait que les sorciers vivaient en son centre. Serait-ce le premier péril?
    Flamme avaient confier que les sorciers n'étaient pas très loin, malheureusement Luhnne avait rapidement compris que ce qui n'est pas loin à vole de dragon peut mettre des semaines voir des mois à pied, surtout en zone montagneuse. Dommage que Flamme soit encore blesser , peut être qu'ils auraient pu tender de grimper au moins a 2 sur son dos!
    Il fallait trouver un autre mode de transport et vite !
    " hey , œil d'aigle , c'est quoi la boule rouge dans le ciel là bas à ton avis" cria Brak à Lhunne en arrière de la file indienne.
    [...] quand elle dit " putain Break , tu peux pas t'empêcher de dire des conneries?" "Excusez le hein, je crois que c'est chronique chez lui"
    Nos 5 compagnons se regardèrent d'un air interrogatif
    "Non mais franchement" dit Break "vous avez cru toute mon histoire là? Ahahahaah les aventuriers de nos jour c'est plus se que c'était hein..."
    " y faut relire vos enciclopédie les gars!" enchaîna la grande femme à la hache, " depuis quand les villages de squelette ça existe? Ça se saurait non? Ils ne supportent pas d'être enfermés, dès qu'il voit un mur ils se font sauter avec! Mais dit leur toi putain!"
    "Ouai ouai, tout vrai tout vrai"
    " Et puis la où vous auriez du tilter bande de débile c'est quand il vous à parler des Golems, si y'a bien un peuple qui n'a pas peur d'eux c'est bien ses putain de casses briques , ils passent leur journée à péter des rocher avec leur saloperies de bombe pour se marrer alors vous imaginez le kiff sur un golem?"
    "Mmmmmmh" lâcha Break en levant la tête au ciel.
    " Et cerise sur le gâteau les squelette ne peuvent mourir que de vieillesse, il finissent par s'effriter et tombe en poussière c'est dégeulasse..."
    "Heyy! un peu de respect Xéna s'te plaît!"
    "Rooo sa va ça te dégoute autant que moi! "
    " c'est as faux..."
    Et les 2 partir dans un éclats de rire assourdissant. Enfin on entendait surtout le rire de xéna qui ressemblait plus au crie d'un cochon mélangé au bruit d'un pet de dragon, qu'à celui d'un rire féminin , il faut dire aussi qu'il était en plus de ça amplifié par la cage thoracique de Break qui faisais caisse de résonance ...bref une horreur!

    D'un coup, un sifflement retenti derrière eux, c'était Dada dans la mongolfière ! Pendant que tout le monde était occupé il s'était faufilé comme il sait si bien le faire et était allé préparer l'engin.
    Ni une ni deux , Flint, Brak et Luhnne se mirent à courir vers le ballon rouge qui commençait déjà à prendre de l'altitude alors que Flamme battait des ailes à la fois pour prendre son envole mais aussi pour empêcher les deux étranger de poursuivre nos 4 aventuriers.
    Brak sauta pour s'accrocha au panier du ballon puis tendit la main à Flint qui fit de même pour Luhnne . C'est ainsi que toute la compagnie disparu dans les aires sous les yeux des 2 étranges personnages restés au sol.
    "Peut-être qu'ils auraient pu nous être utile" pensa Luhnne tout haut
    "Pt'être bien ouai, mais dans le doute... : fit Dada"
    Et tout le monde se mît à rire en cœur soulagé d'être sorti indemne de cette rencontre assez spéciale.
    Apres plus de 15 minutes de vole, ils commencèrent à apercevoir un immence nuage bleu nuit qui s'approchait de plus en plus rapidement d'eux. Ils pensèrent d'abord que se n'était qu'un évenement météorologique propre à l'environnement montagneux mais peu à peu ils se rendirent compte qu'il s'agissait en fait d'un gigantesque essaim de serviteurs !
    Ils tentèrent de changer de cap, mais l'affrontement était inévitable...
    "là on est vraiment dans la merde" annonça Flint à ses compagnons
    Mais Luhnne dont les capacités d'analyses était bien au dessus de celle de ses camarades, pris les commandes:
    "Dada, monte sur flamme tu es plus vif que lui tu le dirigera au cas ou ça se corse... ! Vous vous mettrez devant le ballon pour forcer le nuage à ce diviser et a nous contourner! Flamme est peu être encore blessé mais ça reste le plus résistant d'entre nous...
    Flint, Brak, je vous veux sur le flanc droit et gauche prêt à découper tout ce qui est à porté d'épée!
    Moi je me posterai au sommet du ballon et je tenterai d'abattre tout ce qui essayera de le percer!
    Est-ce que tout le monde à compris?!"
    Luhnne n'attendait pas vraiment une réponse, les regards d'approbation et de remerciement de ses compagnons du fait qu'elle est eu la force de prendre en main cette situation, lui suffit amplement.
    Tous se mirent en place en à peine quelque secondes.

    Le nuages de serviteurs se rapprochait dangereusement, le contact était imminent...

    "MAINTENANT !!! " cria Luhnne à Flamme en dragonide
    C'était le signal, flamme crachat une véritable vague embrasée sur l'ennemi ce qui força l'essaim à se couper en 2 groupes de serviteurs, c'est là que Flint et Brak intervenaient en éliminant ceux qui s'approchaient de trop près . Luhnne, posté en hauteur et d'une précision toujours aussi remarquable abattait des 10aines et des 10aines de ses vermines cependant sa réserve de flèche s'épuisait , plus que 3, plus que 2, plus qu'une...
    Flamme était encerclé, Dada sur son dos avait fait de sont mieux pour éviter cela mais les serviteurs était trop nombreux, "À L'AIIIIIIIIIIIIIIIDE" criait-il
    Il était impossible de tous les éliminer pour Luhnne , elle ferma les yeux lorsque les cris assourdissant de Dada et de Flamme retentirent dans la froideur des sommets montagneux.
    Ce cour instant d'inattention permis à d'autre serviteurs de s'attaquer au ballon, "c'est la fin"pensa Brak
    Luhnne retomba violemment dans le panier de la montgolfière, alors que cette dernière , désormais percée, entamait sa chute rapide et désordonnée vers le sol lointain...

    C'était comme si le temps c'était arrêté. Flint regardait Luhnne inconsciente ainsi que son ami Brak en pensant à tout ce qu'ils avaient déjà vécu ensemble;il avait ressenti les cris de Dada et Flamme comme 2 coups de poignard sans la poitrine , ce sentiment était affreux, voir deux compagnons, deux amis, casiment deux frères mourir sous ses yeux était la pire chose que Flint avait vécus jusqu'à présent.
    Flint et Brak se regardaient , puis ils fermèrent les yeux ensemble , paisiblement en attendant l'impact...


    ...........................................................................

    Une fine pluie avait pris place maintenant . Les débris du ballon étaient éparpillés sur plusieurs mètres, et les corps inertes de nos amis gisaient sur le sol.
    Des perles de pluie glissant sur les hanches fine de Luhnne dont le crash avait arraché une partie des vêtements, le panier et le ballon encore a moitier gonflé semblais avoir amortie sa chute.
    Flint et Brak n'avaient pas eu cette chance, ils avaient pris de plein fouet le choc avec le sol, leur jambes furent littéralements brisées lors de l'impact .
    La pluie réveilla Flint , il serrait les dents, la douleur était attroce. Il leva la tête au ciel puis ouvri la bouche pour récupérer quelque goutte d'eau ; car en plus de la douleur, la faim et la soif se faisait sentir. Combien de temps avait-il pût resté inconscient?
    Il tourna difficilement là tête pour chercher ses compagnons et ce qu'il vit lui fit fermer les yeux quelque secondes. Certes Luhnne semblais paisiblement endormi mais Brak avait les jambe tordu dans un sens physiologiquement anormal . Dada quant à lui était écrasé sous la masse du dragon , à cette distance Flint ne voyait pas s'il respirait encore. Flamme lui semblait en vie, il se tordait de douleur, son aile gauche était littéralement arrachée!
    Les jours passèrent , Luhnne et Brak avait fini par reprendre conscience mais aucun d'eux n'avait encore la force ou la capacité physique de bouger. Leur agonie semblait sans fin, la mort était si proche qu'en rêve Flint se voyait se blottir dans ça noirceur...
    Même l'espoir leur échapait peu à peu. Dans les débris Luhnne observait son arc brisé , ai,si que les épées de Flint et Brak largement entaillés. "Si un ennemi arrive" pensa t-elle "il nous sera impossible de nous défendre, et si personne n'arrive nous mourront de nos blessures si le froid, la faim ou la soif ne nous ont pas tué avant..."
    "Cette nuit sera probablement là denière pour moi les amis" lança Brak au moment ou le soleil couchant recouvrait la montagne d'une couverture orangée.
    "Dit pas de connerie Brak, on va s'en sortir " lui répondi Flint en toussant, il se voulait rassurant mais tout le monde savait qu'il ne pensait pas un seul de ses mots.
    Le silence et la nuit reignaient à nouveau autour de nos aventuriers, les mots de Brak résonnaient dans leur tête à tous "la dernière nuit? Vraiment? C'est ainsi que ça se termine?". C'est sur ses questionnements qu'ils finirent par s'endormir , affaibli par leur blessures et leur manque de nourriture. "Peut-être que nous ne rouvrirons jamais les yeux..."


    ......................................................................................


    C'est alors que se mélangèrent rêve et réalité, les corps de nos amis semblaient baignés d'une lumière blanche , douce comme les bras d'une mère, chaude comme un soleil d'été , vivifiante comme une bonne nuit de sommeil! Tout était flou, mais si bon, si doux; était-ce un rêve, la réalité ou bien peut être le paradis!?!
    La nuit passa et le lendemain c'est de 3 petites claque sur la joue que Brak réveilla Flint. Celui-ci ouvrit les yeux doucement et ne tarda pas a comprendre quand il vit son bon amis Brak sautiller dans tout les sens . Il se mît lui même debout et tâta ses membres, "comme au premier jour!" lança t-il.
    Soudain quelque chose assombrit le soleil, "les serviteurs!" Pença Flint en levant les yeux au ciel. "Putain t'es con Flamme tu m'a foutu les boules"
    "T'excite pas Flint , il comprend pas se que tu dit ^^" murmura Luhnne à l'oreille de Flint . Flint se retourna d'un coup sec et pris Lhunne dans ses bras, "j'ai cru que peut être , enfin, je s'avais pas si on se révérait un jour..." Ils s'écartèrent et rougirent quand Brak lança "et moi tout le monde s'en fout j'ai pas le droit à un câlin? "
    Tous se dirigeaient maintenant en rigolant vers Dada qui était encore alongé sur le sol. En arrivent à lui tous s'arrêtèrent de rire , du sang sortait encore de sa bouche...
    Luhnne se retourna en cachant son visage avec ses mains, Flint la pris dans ses bras et l'amena un peu à l'écart. "Pourquoi n'à t'il pas été soigné, comme nous???"
    "Je ne sais pas" dit Flint
    "Il semblerai qu'il soit mort quand Flamme s'est écrasé, ses côtes ont été broillé sous le poids de la bête. Contrairement à nous ils est mort sur le coup , le miracle ou le sortilège qui nous à sauvé avait probablement la capacité de guerrir toutes blessures mais pas de réssuciter les mort..." Exposa Brak
    Tous se recueillirent un moment au près du corps puis retournèrent près de l'épave de ballon. La nuit commençait déjà à tomber
    Les blessures physique de nos aventuriers étaient effectivement soignées mais là faim était encore là et plus poignante que jamais.
    Brak et Flint avaient réussi a faire du feux avec les débris mais en haute montagne il n'y avait pas d'animaux à y faire cuire. S'ils ne mangeaient pas rapidement quelque chose, leur guérison miraculeuse n'aura servi à rien.
    "C'est dans ce genre de situation qu'il faut savoir prendre des décisions" dit Brak en montrant le corps du Gobelin encore étendu à une 20aine de mètres.
    "Tu ne pense quand même pas..."
    "Écoutez, vous voyez une autre solution?"
    "On peut essayer de chasser! "lança Luhnne désespérément
    "Chasser quoi? Et où? , réfléchi 5 minutes , ton arc est cassé et tu n'a plus une seule flèche "
    "..."
    "j'ai une meilleur idée" fit Flint en regardant toujours en direction du Gobelin, " on laisse Flamme dévorer Dada comme il le fait si bien en ce moment (effectivement il y avait une certaine grâce dans cette action pourtant ignoble ) et avec les forces qu'il aura récupérer on trouvera bien à manger quelque part..."
    Flamme dont l'instinct animal dominait les actions comme à son habitude, mangeais sans se poser de question le corps inanimé de Dada , son ancien compagnon. Il n'avait pas la moindre tristesse ni la plus petite honte de faire cela car pour lui ce n'était pas "mal" juste naturel, comme le prédateur qui dévore sa proie.
    Le soir même, après avoir laissé un croix planté symboliquement dans le sol en l'hommage de Dada, nos compagnons désormais au nombre de 4 partirent sur le dos de Flamme à la recherche d'un village ou d'un simple endroit où ils pourraient trouver des vivres ainsi que de nouvelles armes. Ils prirent la précaution cette fois de voler au dessus des nuages pour éviter tout contact avec l'ennemi.
    "Ici gisait Dada, le Gobelin le plus rapide des 7 royaumes, à qui nous devons là vie...""Oh un village!" s'écria Brack. "Flamme descend!" Cria Luhnne en langue dragonique.
    Lorsque ils arrivèrent à terre ils ne virent que cadavre et pierre éparpillés sur le sol."Mais pourquoi tant de pierres?" questionna Brak.
    "Ne te pose pas de question, ce village a été attaqué, il faut se dépêcher de trouver des armes" imposa Luhnne. Il cherchèrent mais ne trouvèrent qu'une arbalète accrochée au sol avec un réservoir violet a l'arrière, il y avait pour plus de 500 carreaux mais a quoi bon, il faudrait arracher la construction. Ils continuèrent à chercher lorsque un bruit roque retentit "Ne me faite pas de mal... Pitié! " Luhnne rétorqua qu'il n'avait plus rien a craindre et à ce moment, un P.E.K.K.A sortit de sa cachette. Tous en avait peur meme le dragon qui pouvait pourtant s'enfuir à tout moment.
    Le P.E.K.K.A, calmé, finit par raconter sont histoire: "On a été attaque" commença t-il " pour la première fois de notre existance, personne n'avait jamais osé! Ils étaient grand, en pierre et ne tapaient pas très fort mais était presque invincible!!! ils avançaient, nos arc-x tiraient à une vitesse hallucinante mais eux ne ralentissaient pas ! Certains explosaient quand même sous nos coup les plus puissants mais ils étaient près de 10 et décimèrent toute ma famille, mes amis, toute les personnes que je connaissais. Ma dernière chance était de me cacher, comme un lâche , comme un moins que rien... "
    Nos amis se regardaient, peut être étaient-ils les seuls aventuriers a monde à avoir vu un P.E.K.K.A pleurer.
    "Et ils finirent par repartir en laissant mon village en ruine..." Toute la troupe se regarda de nouveau d'un air choqué. Comment le village des plus puissants guerriers de ce monde a t-il pût être décimé par seulement 10 créatures des enfers , n'ont ils aucune limites?!?
    "Viens avec nous!" S'exclama Brak pensant qu'un P.E.K.K.A pourrait leur être utile dans leur bataille
    "Mais non... Regarde sa taille, notre vitesse en sera lourdement diminuée!" chuchota Luhnne à Brak
    "Oui mais dans un combat rapproché il vaut 50 barbares comme Flint et moi ! et en plus il pourrait nous dire ou trouver de nouvelles armes"
    Luhnne, pas convaincu, fini quand même par céder et lui demanda de venir en lui demandant son prénom. "Loriot, je m'appelle Loriot"
    Un instant après il les conduisit a une zone de formation appelle "caserne" et tous trouvèrent une arme appropriée "Haha c'est marrant ces casque " dit Brak en essayant un casque de P.E.K.K.A.
    Luhnne trouva un arc tout neuf, les barbares eux se réjouirent de leur nouvelles épées flambant neuves, alors que Loriot leur expliquait que tous cela était issue des pillages successif exercé par son peuple.
    Tous le monde, armé jusqu'aux dents partirent à la recherche du village des mages! Mais cette fois à pied, Flamme n'aurait pas supporté le poids de Loriot et de son armure.
    Ils marchaient, et marchaient encore. Tous les paysages se ressemblaient, de la roche, des caillons , des falaises , des crevasses... Les vivres diminuaient alors que par chance ils tombèrent sur une source claire ruisselant sur un versant de la montagne . Le soleil bien présent ses derniers temps commançait déjà à sombrer sous la ligne d'horizon.
    "J'suis complètement creuvé" dit Brak, "je fait le feu et j'me couche".
    "Assure toi que la zone est sûr Flamme s'il te plaît " lança Flint au Dragon qui faisait de petit cercle au dessus de leur tête."et puis Loriot si tu pouvais aller chercher du bois pour Brak ça serait sympa "
    "Entendu!"
    "Moi je vais remplir les gourdes, la source devrait s'élargir un peu plus bas" dit Lhunne en séloignant déjà
    "Ok , quant à moi, j'ai cru voir une grotte en venant , dans le dénivelé , on sait jamais, si je pouvais ramener de la viande a faire cuire sur ce feu ça ne serait pas plus mal..."
    Tous se séparèrent alors pour effectuer leur tâche respectives.

    Alors que Luhnne descendait le versant de la montagne , elle s'apperçu que plus le ruisseau s'élargissait, plus la végétation grandissait. Puis elle vit en descendant tjr un peu plus, que plusieurs ruisseaux finissait par se rejoindre ,les arbres et les lianes avait remplacés les rocher et les buissons épineux. Elle se sentait comme chez elle...
    Sans s'en apercevoir, elle s'était enfoncée dans cette végétation verdoyante guidée par les effluves d'une nature vivante , et avait quitter le fil du ruisseau.
    Elle se mît à courir, dans un petit élan de folie, en direction du bruit de l'eau. C'est le sourir aux lèvres qu'elle courrait entre les feuilles et qu'elle évitait les branches de justesse à une allure folle, jusqu'à se que le contacte de ses pieds nus avec l'eau rallentise sa course.
    "Wouahou! " pensa t-elle . Elle était ébailli devant la beauté du paysage. Une magnifique petite chute d'eau baigné dans un soleil couchant rose orangé, entouré d'une verdure chatoyante se présentait devant elle.
    Sans se poser de question, elle détachât sa sacoche et retira son carquois qu'elle posa à terre . Elle ôtât sa cape et sa robe qu'elle avait a peine pris le temps de réparer après le crash en ballon. D'abord une bretelle, puis l'autre...
    La robe glissa alors le long de son corps pour se bloquer légèrement au niveau de ses hanches et finir par tomber à ses pieds. Luhnne enjambât le vêtement et pénétra entièrement nue dans cette eau chauffée par le soleil. Un petit frisson parcouru tout de même son corps lorsque ça poitrine fut immergée.
    "Mmmhhhhh" Elle laissa s'échapper un soupir de satisfaction et plongea pour se rapprocher de la chute d'eau.

    ...........................................................................................................................


    Pendant ce temps Flint ressortait de la grotte, sans rien avoir attraper. Il retourna au campement et s'aperçut que tout le monde était déjà endormis, tout le monde sauf Luhnne. Il allait bientôt faire nuit et elle n'était toujours pas revue?!
    Il commença un s'inquiéter et décida de partir la chercher.
    Il suivait le ruisseau épée en main, la végétation de plus en plus épaisse empêchait les derniers rayons de soleil de pénétrer. Flint ne voyait plus grand chose et avait perdu le ruisseau depuis un moment. Il rangea sont épée et décida d'avancer à tâtons en suivant le bruit de l'eau. Le bruit s'intensifiait alors que la végétation devenait plus fine. Il continua d'avancer un petit moment et fini par se stopper net! Une sorte de crique litteralement illuminée par la lune s'étendait devant lui.
    Quelque chose semblait troubler les ondulations de l'eau...En se rapprochant pour voir de quoi il s'agissait , Flint posa le pied sur la sacoche de Luhnne. Il regarda de plus près et vit sont carquoi mais aussi sa cape et ça robe...
    Des milliers d'images lui vinrent à l'esprit mais ses yeux étaient fixé sur elle. Elle était magnifique , ses mouvement étaient gracieux , et sa chevelure rose créait un merveilleux contraste avec la noirceur environnante et la blancheur de rayon de la lune qui se reflétait sur l'eau.
    D'un coup, comme si elle venait de s'apercevoir que la nuit était tombée, elle se mît à nager vers le bord.
    "Elle va sortir! " pença Flint, exciter par ce voyeurisme prèsque involontaire qu'il pourrait totalement justifier mais aussi inquiet de la réaction de la belle si elle le voyait l'observer.
    Il recula lentement pour se cacher derière un arbre.
    Luhnne atteint la zone ou elle avait pied, elle se redressa et Flint pouvait voir ses épaules et son doux visage émerger de l'eau. Elle avançait en essorant ses cheveux sur ça généreuse poitrine désormais hors de l'eau. Le temps semblait ralentit, chaque mouvement de Luhnne , d'un clignement de paupière jusqu'au passage de sa main dans ses cheveux faisaient battre plus rapidement le coeur de Flint. Mais à cette instant, un éclair bruyant et extrêmement lumineux retenti autour de la chute. Ceci fit se fermer les yeux de Flint une seconde à peine. Lorsqu'il les rouvri, Luhnne avait disparue, volatilisée!
    Flint sorti alors de sa cachette et / ...


    .......................................................................................................................................


    .../ " hey vieu, lève toi on y vas" dit Brak en secouant Flint
    "Hein ? , j'suis où là? "
    "Dans la plus folle aventure de tout les temps" répondit Brak en rigolant
    "Mais..."
    "Quoi je t'ai coupé au milieu d'un joli rêve avec l'archère? "
    " Rooo n'importe quoi... "


    "Brak?"
    "Ouai vieu ?"
    "J'ai pas un truc dernière la tête?"
    "Oula si! Une méga bosse! Y faut arrêter de prendre les rocher pour des coussins Flint "
    "..."
    "Boit un coup sa ira mieux"
    "Ma gourde est vide..."
    "Bizarre Luhnne à du oublier de remplir la tienne"


    "Et merde! "...
    Nos aventuriers continuerent leur route. Flinkt regardait avec insistance Luhnne. Cette derniere avait les cheveux scintillants, refletant le soleil sans pareil. Luhnne de son coté, ne prêtais pas attention au barbare, elle était froide, plus froide que la montagne enneigée. Flinkt toucha sa bosse qui lui faisait encore souffrir, se demandant d'où elle pouvait bien provenir, il vit Luhnne l'observer, et dès que son regards croisa celui de l'archères, elle detourna les yeux.
    Flinkt commença a douter, etait-ce un reve ou bel et bien la réalité hier soir ? Le doute s'installait dans son esprit..

    Flinkt : Regardez le ciel, des nuages noirs nous recouvrent !
    Brak : Des serviteurs encore ?!
    Luhnne : Non ce sont de simples nuages.. Une tempete de neige se prépare, nous devons trouver refuge.

    Nos héros continuais leur épopée a la recherche d'une grotte ou s'abriter, mais le temps les rattrapèrent. Flamme se posa au sol et marchais dans la neige avec le reste du groupes, impossible de voler par ce temps horrible, le vent etait tel que les arbres et les pierres decollerent du sol, était-ce la fin pour notre groupe ?
    Aveuglé par cette tempête, ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez, Luhnne demanda a flamme de cracher une boule de feu sur leur route, et nos aventuriers aperceverent une grotte non loin d'eux. Ils se précipitairent vers cette grotte, tremblant de froid, mais une fois a l'entré, ils s'arreterent brusquement.
    Un feu était allumé, on pouvait entendre des rires dans les échos de cette grotte..

    Brandissant leurs armes, notre groupe s'approcherent doucement de ces rires, et vu 3 hommes de dos, assis près du feu, le corps et la tête recouvert d'un drap noir.. Luhnne murmura :"Leurs habits.. Surement des troupes noir, tenez vous prêt a les encerclé."
    Nos amis hurlèrent leur cri de guerre, et courra vers les hommes en noir.
    Un grand fracas retentit dans le grotte, les épées des barbares se brisèrent, l'arc de Luhnne disparu, Flamme fut emprisonné par des chaines arcaniques, et notre ami P.E.K.K.A pétrifier ! Nos amis étaient a la merci de ces hommes en noir, sans armes, aucune facon de se défendre.

    "Qui êtes-vous ?" Leur demanda un des hommes.
    "Nous sommes en quêtes, et personne ne nous barrera le passage !" retorqua Flinkt
    "En quêtes ? Notre chef nous a prédit votre venu.."
    "Votre chef ?.."

    Les hommes baissèrent leur capuches
    "Notre chef, l'Archimage Théolène Zurrender. Nous sommes les mages des montagnes, et voici notre refuge, nous avons été attaquer par des Géant de pierre, on les appelles les golem."

    "Où est le reste de votre peuple ?" demanda Luhnne
    "Notre peuple se cache plus loin dans la grotte, nous sommes les guets, mais nous ne nous attarderont pas trop par ici, chaque pierre peut-être un golem, ils apparaissent n'importe où.."
    Nos amis étaient heureux d'avoir enfin trouver les mages du Nord cependant ces êtres barbus et encapuchonnés avec leur air mystérieux à la limite de l'obscur ne leur inspiraient pas confiance. De plus l'atmosphère n'était pas plus rassurante, cela faisait plus d'une heure qu'ils suivaient ses individus étranges dans des galeries creusées dans la roche dans la plus grande pénombre.
    Flint: Au moins il fait plus chaud ici que dehors...
    Brak: Ouai bah je sais pas si je préférerai pas mourir de froid que de me retaper encore une fois le gros orteil sur une putain de caillasse!
    Luhnne: À ta guise Brak...
    Les sorciers en même temps: CHUUUT!

    Quelque minute plus tard la petite troupe rencontra 3 nouveaux sorciers
    "Désactivez les pièges du tunel 0016 et réactivé le 0015" lança celui avec la cap la plus sombre
    "Tout de suite Grand Enchanteur"

    "Visiblement on a pas été acceuilli par de la merde" chuchotât Flint a Brak

    Et une nouvelle heure de marche pour nos compagnons. Les mages marchaient d'un pas assuré dans un labyrinthe de tunel ou quiconque aurait perdu la tête rien qu'a essayer de se souvenir des 3 derniers chemins empruntés. Au milieu de chaque tunel se trouvait un petit groupe de sorciers, un expérimenté et 2 novices ou apprenti selon les tunels.
    "Je ne sais pas ce qu'ils protègent mais avec leur force, leur pièges, ce labyrinthe de galerie, et leur nombre , nulle armée ne semble pouvoir y accéder !" Pença Luhnne
    "C'est se qu'on pensait aussi" lança un mage en se retournant
    "Vous lisez dans mes pensées?!?!"
    "C'est exact, la télépathie est l'une des capacités à développer nécessairement pour devenir apprentie , elle ne nous permet pas de communiquer entre nous étrangement mais elle nous a permit de comprendre la plus part des être vivant de nos terres, notamment les dragons..."
    S'en suivi quelque échange entre le jeune mage et Flamme puis le "grand enchanteur" fini la conversation en retournant sous apprenti pour le faire marcher droit .

    Après encore plusieur minutes de marche Brak s'exclama " euh on est bientôt arrivé? Parce que là moi perso j'ai autre chose a faire de ma vie que de marcher dans des tunel sombre à me demander où est-ce que vous chier quand vous faite vos ronde!"

    "Nous sommes arrivés..."

    "Dans un cul de sac ?" questionna Luhnne

    Les trois mage posairent alors leur paumes de mains sur ce qui semblait être le fond de la galerie , ils récitairent en cœur une incantation en une langue inconnu et probablement ancestrale et l'énorme bloc de pierre qui bloquait le passage pénétra dans le sol.
    Les mages s'écartèrent alors pour laisser nos amis avancer. La lumière jaillissait du passage , nos compagnons surplombaient une cité souterraine grande comme le Lac au milles eaux , d'ailleur l'eau y coulait en cascade d'ouverture comme celle que venaient de faire les 3 mages. Imaginez une montagne dans laquel serait creusé une demie sphère de laquelle partent d'innombrables tunels dont certain permettent l'arrivé de l'eau. Des centaines et des centaines d'escaliers rejoigne la ville sur la base de la demie sphère,au passages et tunels sur les parois celle-ci.

    "Majestueux, grandiose, fantastique, magique" voila les mots lu par les mages dans les pensés de nos amis.

    Que pouvait bien vouloir dire l'archimage a nos compagnons alors que rien ne semblait impossible pour ce grand peuple des mages !?
    Cette majestueuse cité enfouie avait laissé nos amis bouches bées, ils continuaient tous de scruter chaque détails tous aussi extraordinaires les uns que les autres tout en descendant les marches menant sur la base . Des centaines de dragons volaient dans un ciel de roche. La lumière était produite par une sorte de boule incandescente flottant au dessus de la tour central de la cité, elle faisait plusieurs mètres de rayon et était ravivée à chaque instant par le souffle des dragons gravitant autour d'elle .
    En s'approchant du plateau, les yeux de nos compagnons s'attardaient sur les maisons et bâtiments des mages et visiblement rien ici ne ressemblait au commun des Barbares et Archères! Toutes les bâtisses étaient de couleur différentes, ce qui rendait les lieux à la fois très joyeux mais aussi très désordonnés ; sans compter les maisons en lévitation, d'autre en mouvement sur leur pâte où celle sans portes ni fenêtres ... Étrange non?

    "Ne nous perdez pas de vu ! " lança le jeune apprenti une fois arrivé au sol.

    La ville était pleine de monde , les gens se bousculaient en s'excusant et tous portaient des capuches.
    "Que des mages" pença Luhnne "plus ou moins expérimenté certes mais des centaines et des centaines de MAGES! "
    "Euh excusez moi , il n'y a aucune femme parmi les mages?" Questionna Luhnne
    "Aucune femme n'a la capacités de manier , ni même de comprendre la magie!"
    "Euh ok MachoMan mais à part ça, il n'y a aucune femme ici?"
    "..."
    "Ok vous ne voulez pas répondre"
    "Perspicace..."

    Après quelque minute de marche a travers les ruelles où des wagons rempli de cristaux d'un violet similaire aux cheveux de lune avaient plusieurs fois manqué de percuter l'un ou l'autre de nos compagnons, Flint et le reste de la troupe montèrent dans l'un de ses wagons désignés par l'enchanteur pour rejoindre le centre de la cité.

    La tour central de la ville se trouvait être en fait l'école de magie, lieu de résidence de l'Archimage qui les attendait.
    De grandes portes s'ouvrirent à leur arrivée et de nombreux escalier furent gravi pour atteindre le bureau de l'Archimage en haut de la tour.

    "Ahahah vous voila enfin mes Amis" lança joyeusement l'Archimage avec un grand sourir
    "Amis?" S'interrogea Flint

    "Veuillez sortir Grand Enchanteur, j'ai a m'entretenir avec nos invité"
    " Mais ce son des étrangers Maître !"
    " Me croyez vous sans défense? "
    "Non ce n'est pas ce que je voulais dire, pardonnez moi Maître "
    "Ce n'est rien, retire toi maintenant"
    "Bien Maître "
    L'enchanteur se retourna et passa la grande porte qui se referma derière lui.

    "Alors, où en étais-je? Ah oui tout d'abord toi jeune fille, dans quelque seconde tu va te demander où est passé ton jeune ami volant du nom de Flamme il me semble alors je vais t'éparnier se tourment en te répondant qu'il est probablement en train de s'amuser avec les autres dragons là bas"
    " À toi Brak, oui nous vous fournirons de nouvelles armes et non nous n'avons pas d'elixir alcoolisé dans cette montagne "
    "Pffff j'en étais sur..." ronchonna Brak
    "Et enfin Flint qui cherche deja une sortie au cas où il faudra fuire ^^"
    Vous êtes une troupe forte intéressante, on parle deja de vous dans les villes et villages vous savez?
    Vous êtes parti pour protéger vos villages et vous y reviendrez en tant que sauveur de tout les Royaumes!

    "Êtes vous en train de dire que vous voyez l'avenir?" Demanda Fint
    "Oh, à cour terme seulement "
    "Alors qu'est ce qui vous dit que nous reviendrons vainqueur de notre quêtes et que savez vous des périls qui nous attendent?!"

    "Commençons par le début voulez vous? "
    Il les invita à s'asseoir sur un grand canapé de soie bleu nuit, brodé d'or et de fils de cristal unique au monde.
    " il y a maintenant bien longtemps "commença t-il, " j'ai épousé la femme la plus convoitée du royaume , elle n'avait son égale en beauté et en intelligence dans nul autre royaume. C'était l'une de ces beautés blonde au yeux d'un bleu profond et envoûtant qu'on ne peut oublier. Les autres femmes jalousaient ça beauté et enviaient ses rondeurs bien placées.Elle s'appelait Halana.
    Les années passèrent et je l'aimais toujours plus, notre amour semblait intarissable. Elle a fait de moi l'homme que je suis aujourd'hui , un mage de pouvoir, un mage de respect, un mage bienveillant, un Archimage.
    Mais un jour elle s'intéressa elle aussi à la magie, elle lisait beaucoup d'ouvrage mystique de l'ancienne bibliothèque et elle se procurait différentes potions pour se livrer a des expériences. Au début c'était par pure curiosité et esprit scientifique , je vous l'ai dit c'était une femme extrêmement intelligente, mais ses expérience commençaient à l'obséder, je ne la voyais quasiment plus, elle restait enfermée dans son labo des jour et des jour sans en sortir, ça devenait inquiétant.
    Un jour, alors que j'avais réussi à lui faire accepter un dîné en tête à tête comme avant, je remarquais que sa cheveulure blonde de jadis, prenait étrangement des éclats bleu, ses yeux tendaient vers un rouge violacé, et sa peau si blanche et si pur était devenu grise. Je lui fit alors remarquer tout ses changements en lui disant que la magie n'était peut être pas faite pour une femme, une femme comme elle et je la supplia d'interrompre ses expériences.
    A mon grand regret , elle refusa...
    Dès qu'elle sortait de son laboratoire elle gardait a ça ceinture une fiole d'un elixir noirâtre et je soupçonnais cette concoctions d'être à l'origine de ça folie. Mais il y a 2 ans maintenant alors que j'avais entrepris de forcer la porte de son labo pour mettre fin à ses expérience et lui faire retrouver la raison , elle disparu, littéralement devant mes yeux, avec toutes les femmes du royaume.
    Elle avait secrètement développée un incroyable don pour la magie mais celui-ci la rongeait de l'intérieur!
    Ainsi vous savez le principal et si mes craintes sont fondées Halana serait peut être à l'origine de ce qui arrive à chaque royaume de ce monde...
    D'après mes prédiction, Halana serait actuellement entrain de fabriquer une armée de golems qui pourrait raser tout les villages existant. Même si la situation parait désespéré il existe une invention nommé laboratoire qui nous rendrai plus fort!
    En effet, nos chercheurs on mît en place au sein de l'école de magie une structure censée améliorer les capacités des éléments y pénétrant, ce n'est pas instantané bien sur , c'est plutôt une sorte d'apprentissage accéléré. Dans la vie, on fait de nombreuse chose , qui nous perfectionne nous rendent plus sage et plus compétent dans nos activités de prédilection. Dans les croyances des mages, nous pensons que plus on vieillie plus on s'approche d'un état idéal , le problème étant qu'une fois vieux on à plus vraiment le temps de profité de cet état. C'est pourquoi nous avons créé le Laboratoire.
    Nous avons déjà expérimenté cette machine, si je puis dire, sur plusieurs individu de la communauté et en fonction des capacités de chacun les résultats étaient plus ou moins important. C'est ce qui a permit de mettre en place la hiérarchie de notre cité. Archimage--> Grand Enchanteur--> Enchanteur --> Apprenti --> Novice. Mais la nature ayant ses lois, rien n'est imposé, un apprenti qui sera passé par le laboratoire une fois et voudrait réitérer l'expérience aurait 2 fins, soit il resterait apprenti soit il évoluerai au niveau d'enchanteur...
    Comme je l'ai déjà signalé nous n'avons testé cette machine qu'avec nous , elle est réceptrice a notre magie mais vous n'en possédez pas...
    Ne perdons pas de temps, des testes s'imposent!"
    "Attendez une minute! Les choses se bousculent dans ma tête" dit Luhnne en posant sa paume de main sur son front
    "Qu'y a t-il?" demanda l'Archimage
    "Pourquoi votre femme est elle parti en amenant avec elle toute les autres femmes, et pourquoi voulez vous nous aider alors que vous savez que nous devrons probablement l'abattre pour stopper tout ça?"
    " Tu ne comprend pas? Elle m'a aider à mettre en place notre défense , les tunnels, les pièges c'était son idée! Elle connaît mieux que moi les passages , les faiblesses et les forces de la cité. Elle m'en veux pour quelque chose et elle souhaite se venger . Halana a déjà essayer par 2 fois de passer et 6 de nos membres on péri. Avec seulement 2 Golems...
    Dans sa folie et sa soif de pouvoir elle essaie de conquérir tout les royaumes, nul n'est en sécurité! Oui je l'aime encore mais la protection de la vie est plus importante que la perte de l'être aimé , surtout que cet amour ne semble plus réciproque :,( ...
    Quant-aux femmes je ne sais pas ce qu'elle compte en faire.
    Allons y maintenant!"


    LA SUITE DANS QUELQUES JOURS ...


    Edit de Rastavibzz
     
  2. Publicité Masquez cette pub en vous inscrivant



    pour masquer cette publicité.
  • Re: Il était une fois...

    Tout à coup ils virent des personne aux cheveux roses, bizarre. C'était des archers venus du royaume d'à côté. Ils étaient venu avec leur reine. Et là un combat impitoyable commença entre la reine des archers et le rois des barbares.


    Désolé, je ne sais pas comment écrire en gras

    J'ai mis ton texte en gras.
    Pour le faire, met ton texte entre les balises suivantes :
    Code:
    [b] met ton texte ici [/b]
    Menerv
     
  • Re: Il était une fois...

    ( quand tu écrit dans éditeur avancé c'est le B ;) )

    Effectivement, nos 2 amis, Flint et Brak avaient déjà sorti leur épée en voyant ces étranges femmes vêtu de verdure et pourvu d'une flamboyante chevelure rosée... Mais ils n'étaient plus seul sur le coup, Balrog , leur chef , leur légende, leur roi dont la masse musculaire était si imposante qu'on disais que lui même avait du mal à la porter ( :lol: ), accourait déjà en faisant trembler le sol. Sa réputation était basé sur son incroyable force et son courage sans égale mais malheureusement son intelligence était loin d'y être proportionnel :roll:
    Il connaissait bien la reine des archers , cette petite sainte ni touche de Pétale qui haïssant au moins autant les hommes, que lui les Gobelins qui lui volaient sont élixir noir.
    Il se jeta sur elle comme on l'apprenait au jeune recrut dans les casernes, sans peur et avec la vivacité d'un pet de cochon corné ! Il coupait les flèche des archères et au moment ou il arriva à porté de lame de Pétale cette dernière réussi à contrer chacun des ses coups en usant d'une précision et d'une rapidité inimaginable elle parvenait a frapper la lame de Balrog tellement parfaitement en son centre avec ses carreaux d'arbalète qu'il ne pu jamais lui asséner le moindre petit coup .
    C'est alors que une des archères (particulièrement jolie au yeux de Flint) sortie des rang et poussa un horrible crie strident ! Ce qui força tout le monde à ce tourner vers elle :
    "Heuuuu, Hihi , veuillez m'excuser mais nous ne sommes pas venu pour nous battre, on à besoin de votre aide :oops: , n'est-ce pas ma reine? "
     
  • Re: Il était une fois...

    Nous avons besoins de votre aide les troupes noires venues des enfers nous menace. Aidez-nous ils vont sûrement aussi vous attaquer! S'exclama la reine. Dans un élan de débilité le roi répondit qu'en disant ça la reine avouait que les archers était moins fort que les barbares. Et là, la reine et le roi entrèrent en disputes quand un cri fut pousser : Les troupes noires sont là!
     
  • Re: Il était une fois...

    Nul ne pensais que la menace était si proche :eek:
    Balrog ordonna a ses troupes de former une première ligne de défense derrière les rempart alors que les archères déjà parées au combat grimpaient sur les murailles avec une facilité déconcertante pour prendre de la hauteur. "C'est donc comme ça qu'elles ont pénétré dans le village si facilement... " pensait Brak alors que Flint essayait de grimper difficilement à côté de l'archère au cris strident qui le voyait a peine. "Alors comme ça on fait équipe maintenant?" demanda Flint arrivé en haut. " Y parait oui..."
    Visiblement ce n'était pas le moment de papoter , l'archere se retourna vers ça reine et cria " CE SONT DES SERVITEUR, UNE DIZAINE PAS PLUS, ENVOYÉS EN ÉCLAIREUR"
    "Oufff" soupira Flit "euh c'est quoi des "serviteurs" au juste?"
    "Oh, rien que de petite bêtes ailés qui crache de l'acide noir pouvais faire fondre un bouclier de barbare. Ils ne sont dangereux quand grand nombre... Enfin pour les archers du moins, car je doute que tu les atteigne avec ton épé, alors cache toi derrière moi si tu a peur mon petit"
    "Abat-les Luhnne ! " Cria la reine
    Les serviteurs étaient bien à 50 mètre des remparts, Flint , dans la nuit, les apercevait à peine et pourtant cette belle archère dont il connaissait maintenant le prénom avait 3 flèches bloqué entre 4 doigts et visait déjà dans l'obscurité. D'un coup on entendit le bruit de la corde se vibrer après sont relâchement suivi presque instantanément de 3 cris des bêtes venu de l'enfer. Flint se tourna vers elle mais n'osa rien dire voyant qu'elle visait déjà ses prochaines victimes. Elle était terriblement attirante quand elle se concentrait et se qui fit détacher le regard de Flint de cette magnifique créature se fut ce plissement de sourcil après le cri des 7,8 et 9ième serviteur, "il en manque un" chuchotât-elle...

    Il n'y avait plus un bruit , le vent avait cessé et la nuit semblais de plus en plus noir. Il n'y avait plus qu'une flèche à l'arc tendu de Luhnne . Flint n'y voyait rien mais scrutait quand mm l'horizon a la recherche du moindre signe de vie. " il n'y en avait peut être que neu..." Sa phrase fut coupé par le dernière serviteur qui surgit du bas des remparts là ou personne ne l'attendait se qui força Luhnne a se mettre a couvert ! Mais Flint par réflexe sorti son épée de son fourreau et trancha l'animal de tout son long pdt sa monter vers le ciel.
    Flint rangea sa lame tâcher de sang noir et tendit la main à Luhnne encore accroupi et lui dit " tu te cachera derrière moi la prochaine fois si tu à peur "ma petite" "

    Balrog lâcha un souffle de soulagement , son village était sauf mais il savait que ce n'était pas la fin et qu'il aurait besoin d'aide car il avait entendu parler de Golem de pierre vivant dans les abisses au service des enfers , qui ne craignaient ni les flèches des archers ni même les épées de barbares . Peut être que les sorciers des montagnes du nord pourrais les aider... Mais qui envoyer pour cette quête sans laisser le village sans defence?
    Le plus dure reste à venir...
     
  • Re: Il était une fois...

    Après concertation il fut décider que ce serait nos amis Flint, Brak et Luhnne qui partirait dans cette longue quête. Encore, fallait-il que nos preux barbares aient le courage pour affronter les épreuves de la Quête au 903 périls. Au moment du départ une petite voix fluette dit :" puis-je venir avec vous " c'était dada le Gobelin.
     
  • Re: Il était une fois...

    (Je le fini pour toi alors ^^ t me dira si ça resemblais a ce que tu voulais mettre )

    En voyant ce Gobelin , Brak sorti son épée et la plaça sous le coup de cette répugnante créature, car si les archer ne supportaient pas les hommes et notamment les barbares, les barbares eux n'avaient pas la moindre affection pour les Gobelins , ses voleur né dont l'existence était vouée à l'adoration de la moindre chose pouvant se rapporter a une richesse quelconque .
    "Part maintenant si tu ne veux pas que je te tranche la gorge vile créature! " lui lança Brak d'un ton menaçant.
    " mais, mais, écoutez moi une seconde , je pourrais vous être utile!"
    " ah oui? Utile pour nous volé nos bourses?"
    " Brak? C'est ça? " chuchotât Luhnne pour l'interpeler tout en tenant en joue l'inconnu ," je n'aime pas plus les Gobelins que toi mais laisse le parler pour voir"
    "Vas'y parle Gobelin!" Grogna Brak
    " Alors voilà je m'appel Dada, j'ai bientôt 17ans et/"
    "ON TE DEMANDE PAS UNE BIOGRAPHIE ABRUTI !!! , Qu'est ce que tu nous veux!?! "
    " oh mille excuse , j'ai autant besoin de votre aide que vous de la mienne, les armées des enfers comme on les appels chez moi on déjà piller et détruit la plupart des villages de mon royaume , je les ai vu , j'étais l'à , il tue sans la moindre compassion et prennent jusqu'à la dernière goutte d'élixir. Mon peuple n'est pas le plus fort mais nous avons quand même résisté , j'ai vu l'ennemi périr sous certain de nos coup et je connais leur point faible... Je suis peut être le dernier survivant de mon espèce , j'ai du fuir et me cacher et à ça personne ne m'a jamais battu. Je suis le Gobelin le plus rapide et le plus silencieux de tous "
    Là Dada , tendit a Flint son épée , à Brak sa bourse et à Luhnne 4 de ses flèches.
    " vous voyez, je ne suis pas là pour vous voler, je veux simplement me venger de ce que ses monstre on fait à ma patrie! "
    Impressionné par la prestation de ce Gobelin et convaincu par son discours Brak retira son épée du coup de Dada en se retournant vers ses compagnons. "Vous en pensez quoi?"
    "Putain il m'a voler mon épée dans mon fourreau Brak!!!, si y'a bien un mec qui peux nous ouvrir toute les portes qui se dresseront devant nous c'est bien ce type là non?! "
    "Personnellement je suis d'accord avec Flint , j'ai un odorat pourtant bien développé ainsi qu'un sens du danger bien meilleur que la plupart des races vivant sur ces terres mais je ne l'ai absolument pas sentis nous approcher...Un mec comme ça muni d'un poignard, il vaut mieux qu'il soit avec nous que contre nous..." Exposa Luhnne

    Les 3 aventuriers se retournèrent et dire en cœur "c'est entendu!"

    "Mais à la moindre incartade" rajouta Flint "je te pend par les pieds a un arbre en te tartinant de confiture et je laisserai les fourmis d'Hagalbur s'occuper de ton cas ;) "

    C'est ainsi que nos 3 amis et leur nouveau , mais cependant étrange , compagnon entamèrent leur voyage vers les montagnes du Nord ou les 903 périls légendaires (car personne n'est aller plus loin) les attendaient...

     
  • Re: Il était une fois...

    Alors ils décidèrent d'aller demander de l'aide aux sorciers des montagnes du nord, car eux seuls pouvaient vaincre les terribles golems de pierre. Le petit Gobelin servait d'éclaireur à nos trois héros, il allait et revenait pour dire ce qu'il voyait, ce qu'il pensait. Lorsqu'ils arrivèrent dans les montagnes, une terrible idée vint à l'esprit du barbare:et si les troupes noirs avaient déjà vaincu les sorcier, ce serait catastrophique, pensait il. Mais il revint à la réalité quand il entendu un appel au secours, il semblai provenir d'une grotte dans une montagne puisque cette voie résonnait. Cette voix était d'ailleurs très mystique, en pleure.
     
  • Re: Il était une fois...

    "Un sorcier? " pensèrent t-ils. Pas le temps de réfléchir, Flint et Brak courraient déjà en direction de la grotte suivi de Dada pdt que Luhnne couvrait une éventuelle menace à l'arrière.
    Arrivé à l'entré de la grotte Flint s'arrêta net! Certes les barbares n'ont peur de rien et surtout pas qu'en il s'agit de la baston mais la queue de dragon qui lui chatouillait le menton fit parcourir en lui un long frisson...



    (Pas le temps de finir alors soit je le fait plus tard soit c'est a vous de jouer ;) )
     
  • Re: Il était une fois...

    un dragon!!!! s’écrièrent t-ils tous en cœur.le dragon était blesse il saignait beaucoup .ils décidèrent de le soigner . quelques temps plus tard,le dragon se réveille...il commence a battre des ailes et la, il lâche un cris strident nos aventuriers se bouchent les oreilles .ils le calmèrent et lui expliquèrent la situation . le dragon ,ayant été abandonner par ses amis , car ils se sont fait attaquer par les démons de l enfer ,accepte de las aider dans leur aventure

    voila bonne chance pour la suite je reviendrai continuer mais la je n ai pas trop le temps
     
  • Re: Il était une fois...

    Le dragon s'appelait flamme. Au début le gobelin et les autres avaient très peur mais ils s'habituèrent très vite à cette présence. Le dragon savait que les troupes noirs avaient attaqués les sorciers et raconta la bataille épique. A la fin, le dragon disait que les sorciers étaient emprisonnés non loin de là; alors nos 4 héros partirent les délivrer.
     
  • Re: Il était une fois...

    Alors qu'ils continuaient à marcher dans les montagnes, Brack le barbare regarda son ami et dit :
    "Est-ce toi qui m'as pris mon épée?" L'autre répondit que non, alors tous deux se regardèrent puis regardèrent le gobelin, qui se retourna avec innocence.
    Alors le barbare rentra dans une colère noire qui fit s'envoler les oiseaux. Il avait compris que le Gobelin avait volé l'épée de son compagnon. Le gobelin chercha à s'enfuir, car il avait compris que sa dernière heure avait sonnée, mais il était trop tard, il était déjà entouré de ses anciens amis qui maintenant le menaçait.
    Ce soir Flint, et brack, qui sont des barbares rappelons le, ne vont pas mourir de faim se disait l'archere en voyant l'horrible carnage qui se dressait devant elle: Brack et Flint étaient en train de couper les bras du Gobelins pour ne plus qu'il ne vole. Mais le dragon qui voyait la scène de tout en haut, en avait marre de toute ces disputes intempestives alors il cracha une gigantesque boule de feu sur le Gobelins qui disparu dans les cendres.
     
  • Re: Il était une fois...

    (Joker!)

    Luhnne se réveilla dans une inspiration glaciale, "mais quel rêve épouvantable " pensa t-elle ! Elle jeta un rapide regard a 360° pour s'assurer que tout le monde était bien là : Brak , Flint , Flamme et... Et Dada blottis près du feu. Visiblement Luhnne ne s'était pas faite à voyager avec ces 2 Barbares , elle ressentait comme une menace . Etait-ce dû seulement au 2 barbares, ou bien à cet étrange Gobelin animé par la vengeance ? Sans oublier le jeune dragon dont l'aura de puissance n'était pas le moins du monde réconfortant!

    En regardant ce dragon Luhnne se rappela de ces journées entières où enfant, elle jouait dans l'une des forêts arborescentes de sont royaume où tout les animaux étaient respectés et considérés comme l'égale de son peuple. Et malgré tout ce temps passer dans ces bois luxuriant, elle n'y croisa qu'une seule et unique fois un dragon. Ses entités surpuissante pouvant atteindre des 10aines de mètres et communiquant avec une langue ancestral que seul les sorciers maîtrisaient (c'est d'ailleurs eux qui les élèvent et qui permettent à cette race de perdurer) . Cependant, ce jour là sa mère était là, avec elle , et elle parlait belle et bien avec ce dragon...c'est ainsi qu'elle obtînt de ça mère de lui apprendre ce langage étrange en promettant de ne jamais poser de question sur le fait qu'elle connaissait cette langue.

    En y repensant, c'est vrai qu'elle n'avait pas pratiquer le Dragonide depuis un sacré bout de temps et sa traduction du récit du dragon lui semblait erroné désormais...
    Flamme n'avait non pas dit que les "sorciers s'étaient fait attaquer" mais qu'ils allaient se faire attaquer par les troupes noir! Par conséquent ils ne sont donc pas "emprisonné" mais seulement caché dans les montagnes. Ce qui change la donne ! Les sorciers sont donc encore tous vivant et sont probablement prévenu de l'arrivée de l'ennemi par les compagnons de Flamme. Leur décences légendaires constitué des cristaux violets est peut être déjà mise en place . Il paraît que ses cristaux sont indestructible et que les sort des sorciers expérimentés sont plus puissant qu'un souffle de dragon , alors "peut être que nous n'aurons même pas à combattre l'ennemi" pria Luhnne en se rendormant...


    Le lendemain puis en à peine 5 jours supplémentaire de marche nos compagnons avaient déjà atteint le premier pic montagneux .Mais, d'après la carte de Balrog, ces massifs s'étendaient sur des kilomètres et des kilomètres , une sorte de labyrinthe de montagnes dont on disait que les sorciers vivaient en son centre. Serait-ce le premier péril?
    Flamme avaient confier que les sorciers n'étaient pas très loin, malheureusement Luhnne avait rapidement compris que ce qui n'est pas loin à vole de dragon peut mettre des semaines voir des mois à pied, surtout en zone montagneuse. Dommage que Flamme soit encore blesser , peut être qu'ils auraient pu tender de grimper au moins a 2 sur son dos!
    Il fallait trouver un autre mode de transport et vite !

    " hey , œil d'aigle , c'est quoi la boule rouge dans le ciel là bas à ton avis" cria Brak à Lhunne en arrière de la file indienne.
     
  • Re: Il était une fois...

    Alors l'archer répondit: "mais on dirait des casses-briques, non". Les autres répondirent que oui, mais pourquoi dans une machine volante et rouge en plus. Le casse-brique descendit, et pleura: " aidez moi je vous en supplie, iĺs me poursuivent, ils arrivent ils détruisent tous sur leurs passages, on dirait des géants de pierre mais encore plus grand". Les autres lui demandèrent de qu'il lui est arrivé: le casse-brique s'appelait Break et des golems étaient venus dans son village et avaient tous détruit sur leur passages, certains c-b avaient survécus comme lui mais la majorité avait péri. Break leur dit aussi qu'il avait pu échapper aux serviteurs mais de justesse, et qu'il fallait s'enfuir car ils le poursuivait. Soudain, une étrange femme sorti d'un buisson, elle était grande et portait une grande hache dans ses mains, les autres allaient l'attaquer quand dit:"...
     
  • Re: Il était une fois...

    [...] quand elle dit " putain Break , tu peux pas t'empêcher de dire des conneries?" "Excusez le hein, je crois que c'est chronique chez lui"
    Nos 5 compagnons se regardèrent d'un air interrogatif :?:
    "Non mais franchement" dit Break "vous avez cru toute mon histoire là? Ahahahaah les aventuriers de nos jour c'est plus se que c'était hein..."
    " y faut relire vos enciclopédie les gars!" enchaîna la grande femme à la hache, " depuis quand les villages de squelette ça existe? Ça se saurait non? Ils ne supportent pas d'être enfermés, dès qu'il voit un mur ils se font sauter avec! Mais dit leur toi putain!"
    "Ouai ouai, tout vrai tout vrai"
    " Et puis la où vous auriez du tilter bande de débile c'est quand il vous à parler des Golems, si y'a bien un peuple qui n'a pas peur d'eux c'est bien ses putain de casses briques , ils passent leur journée à péter des rocher avec leur saloperies de bombe pour se marrer alors vous imaginez le kiff sur un golem?"
    "Mmmmmmh" lâcha Break en levant la tête au ciel.
    " Et cerise sur le gâteau les squelette ne peuvent mourir que de vieillesse, il finissent par s'effriter et tombe en poussière c'est dégeulasse..."
    "Heyy! un peu de respect Xéna s'te plaît!"
    "Rooo sa va ça te dégoute autant que moi! "
    " c'est as faux..."
    Et les 2 partir dans un éclats de rire assourdissant. Enfin on entendait surtout le rire de xéna qui ressemblait plus au crie d'un cochon mélangé au bruit d'un pet de dragon, qu'à celui d'un rire féminin , il faut dire aussi qu'il était en plus de ça amplifié par la cage thoracique de Break qui faisais caisse de résonance ...bref une horreur!

    D'un coup, un sifflement retenti derrière eux, c'était Dada dans la mongolfière ! Pendant que tout le monde était occupé il s'était faufilé comme il sait si bien le faire et était allé préparer l'engin.
    Ni une ni deux , Flint, Brak et Luhnne se mirent à courir vers le ballon rouge qui commençait déjà à prendre de l'altitude alors que Flamme battait des ailes à la fois pour prendre son envole mais aussi pour empêcher les deux étranger de poursuivre nos 4 aventuriers.
    Brak sauta pour s'accrocha au panier du ballon puis tendit la main à Flint qui fit de même pour Luhnne . C'est ainsi que toute la compagnie disparu dans les aires sous les yeux des 2 étranges personnages restés au sol.
    "Peut-être qu'ils auraient pu nous être utile" pensa Luhnne tout haut
    "Pt'être bien ouai, mais dans le doute... :roll: " fit Dada
    Et tout le monde se mît à rire en cœur soulagé d'être sorti indemne de cette rencontre assez spéciale.

    "EN ROUTE POUR LA CITÉ DES MAGES !!! " s'écria Flint le point levé ;)
     
  • Re: Il était une fois...

    Apres plus de 15 minutes de vole, ils commencèrent à apercevoir un immence nuage bleu nuit qui s'approchait de plus en plus rapidement d'eux. Ils pensèrent d'abord que se n'était qu'un évenement météorologique propre à l'environnement montagneux mais peu à peu ils se rendirent compte qu'il s'agissait en fait d'un gigantesque essaim de serviteurs !
    Ils tentèrent de changer de cap, mais l'affrontement était inévitable...
    "là on est vraiment dans la merde" annonça Flint à ses compagnons
    Mais Luhnne dont les capacités d'analyses était bien au dessus de celle de ses camarades, pris les commandes:
    "Dada, monte sur flamme tu es plus vif que lui tu le dirigera au cas ou ça se corse... ! Vous vous mettrez devant le ballon pour forcer le nuage à ce diviser et a nous contourner! Flamme est peu être encore blessé mais ça reste le plus résistant d'entre nous...
    Flint, Brak, je vous veux sur le flanc droit et gauche prêt à découper tout ce qui est à porté d'épée!
    Moi je me posterai au sommet du ballon et je tenterai d'abattre tout ce qui essayera de le percer!
    Est-ce que tout le monde à compris?!"
    Luhnne n'attendait pas vraiment une réponse, les regards d'approbation et de remerciement de ses compagnons du fait qu'elle est eu la force de prendre en main cette situation, lui suffit amplement.
    Tous se mirent en place en à peine quelque secondes.

    Le nuages de serviteurs se rapprochait dangereusement, le contact était imminent...

    "MAINTENANT !!! " cria Luhnne à Flamme en dragonide
    C'était le signal, flamme crachat une véritable vague embrasée sur l'ennemi ce qui força l'essaim à se couper en 2 groupes de serviteurs, c'est là que Flint et Brak intervenaient en éliminant ceux qui s'approchaient de trop près . Luhnne, posté en hauteur et d'une précision toujours aussi remarquable abattait des 10aines et des 10aines de ses vermines cependant sa réserve de flèche s'épuisait , plus que 3, plus que 2, plus qu'une...
    Flamme était encerclé, Dada sur son dos avait fait de sont mieux pour éviter cela mais les serviteurs était trop nombreux, "À L'AIIIIIIIIIIIIIIIDE" criait-il
    Il était impossible de tous les éliminer pour Luhnne , elle ferma les yeux lorsque les cris assourdissant de Dada et de Flamme retentirent dans la froideur des sommets montagneux.
    Ce cour instant d'inattention permis à d'autre serviteurs de s'attaquer au ballon, "c'est la fin"pensa Brak
    Luhnne retomba violemment dans le panier de la montgolfière, alors que cette dernière , désormais percée, entamait sa chute rapide et désordonnée vers le sol lointain...

    C'était comme si le temps c'était arrêté. Flint regardait Luhnne inconsciente ainsi que son ami Brak en pensant à tout ce qu'ils avaient déjà vécu ensemble;il avait ressenti les cris de Dada et Flamme comme 2 coups de poignard sans la poitrine , ce sentiment était affreux, voir deux compagnons, deux amis, casiment deux frères mourir sous ses yeux était la pire chose que Flint avait vécus jusqu'à présent.
    Flint et Brak se regardaient , puis ils fermèrent les yeux ensemble , paisiblement en attendant l'impact...


    ...........................................................................

    Une fine pluie avait pris place maintenant . Les débris du ballon étaient éparpillés sur plusieurs mètres, et les corps inertes de nos amis gisaient sur le sol.
    Des perles de pluie glissant sur les hanches fine de Luhnne dont le crash avait arraché une partie des vêtements, le panier et le ballon encore a moitier gonflé semblais avoir amortie sa chute.
    Flint et Brak n'avaient pas eu cette chance, ils avaient pris de plein fouet le choc avec le sol, leur jambes furent littéralements brisées lors de l'impact .
    La pluie réveilla Flint , il serrait les dents, la douleur était attroce. Il leva la tête au ciel puis ouvri la bouche pour récupérer quelque goutte d'eau ; car en plus de la douleur, la faim et la soif se faisait sentir. Combien de temps avait-il pût resté inconscient?
    Il tourna difficilement là tête pour chercher ses compagnons et ce qu'il vit lui fit fermer les yeux quelque secondes. Certes Luhnne semblais paisiblement endormi mais Brak avait les jambe tordu dans un sens physiologiquement anormal . Dada quant à lui était écrasé sous la masse du dragon , à cette distance Flint ne voyait pas s'il respirait encore. Flamme lui semblait en vie, il se tordait de douleur, son aile gauche était littéralement arrachée!
    Les jours passèrent , Luhnne et Brak avait fini par reprendre conscience mais aucun d'eux n'avait encore la force ou la capacité physique de bouger. Leur agonie semblait sans fin, la mort était si proche qu'en rêve Flint se voyait se blottir dans ça noirceur...
    Même l'espoir leur échapait peu à peu. Dans les débris Luhnne observait son arc brisé , ai,si que les épées de Flint et Brak largement entaillés. "Si un ennemi arrive" pensa t-elle "il nous sera impossible de nous défendre, et si personne n'arrive nous mourront de nos blessures si le froid, la faim ou la soif ne nous ont pas tué avant..."
    "Cette nuit sera probablement là denière pour moi les amis" lança Brak au moment ou le soleil couchant recouvrait la montagne d'une couverture orangée.
    "Dit pas de connerie Brak, on va s'en sortir " lui répondi Flint en toussant, il se voulait rassurant mais tout le monde savait qu'il ne pensait pas un seul de ses mots.
    Le silence et la nuit reignaient à nouveau autour de nos aventuriers, les mots de Brak résonnaient dans leur tête à tous "la dernière nuit? Vraiment? C'est ainsi que ça se termine?". C'est sur ses questionnements qu'ils finirent par s'endormir , affaibli par leur blessures et leur manque de nourriture. "Peut-être que nous ne rouvrirons jamais les yeux..."


    ......................................................................................


    C'est alors que se mélangèrent rêve et réalité, les corps de nos amis semblaient baignés d'une lumière blanche , douce comme les bras d'une mère, chaude comme un soleil d'été , vivifiante comme une bonne nuit de sommeil! Tout était flou, mais si bon, si doux; était-ce un rêve, la réalité ou bien peut être le paradis!?!
    La nuit passa et le lendemain c'est de 3 petites claque sur la joue que Brak réveilla Flint. Celui-ci ouvrit les yeux doucement et ne tarda pas a comprendre quand il vit son bon amis Brak sautiller dans tout les sens . Il se mît lui même debout et tâta ses membres, "comme au premier jour!" lança t-il.
    Soudain quelque chose assombrit le soleil, "les serviteurs!" Pença Flint en levant les yeux au ciel. "Putain t'es con Flamme tu m'a foutu les boules"
    "T'excite pas Flint , il comprend pas se que tu dit ^^" murmura Luhnne à l'oreille de Flint . Flint se retourna d'un coup sec et pris Lhunne dans ses bras, "j'ai cru que peut être , enfin, je s'avais pas si on se révérait un jour..." Ils s'écartèrent et rougirent quand Brak lança "et moi tout le monde s'en fout j'ai pas le droit à un câlin? :lol: "
    Tous se dirigeaient maintenant en rigolant vers Dada qui était encore alongé sur le sol. En arrivent à lui tous s'arrêtèrent de rire , du sang sortait encore de sa bouche...
    Luhnne se retourna en cachant son visage avec ses mains, Flint la pris dans ses bras et l'amena un peu à l'écart. "Pourquoi n'à t'il pas été soigné, comme nous???"
    "Je ne sais pas" dit Flint
    "Il semblerai qu'il soit mort quand Flamme s'est écrasé, ses côtes ont été broillé sous le poids de la bête. Contrairement à nous ils est mort sur le coup , le miracle ou le sortilège qui nous à sauvé avait probablement la capacité de guerrir toutes blessures mais pas de réssuciter les mort..." Exposa Brak
    Tous se recueillirent un moment au près du corps puis retournèrent près de l'épave de ballon. La nuit commençait déjà à tomber

    Les blessures physique de nos aventuriers étaient effectivement soignées mais là faim était encore là et plus poignante que jamais.
    Brak et Flint avaient réussi a faire du feux avec les débris mais en haute montagne il n'y avait pas d'animaux à y faire cuire. S'ils ne mangeaient pas rapidement quelque chose, leur guérison miraculeuse n'aura servi à rien.
    "C'est dans ce genre de situation qu'il faut savoir prendre des décisions" dit Brak en montrant le corps du Gobelin encore étendu à une 20aine de mètres.
    "Tu ne pense quand même pas..."
    "Écoutez, vous voyez une autre solution?"
    "On peut essayer de chasser! "lança Luhnne désespérément
    "Chasser quoi? Et où? , réfléchi 5 minutes , ton arc est cassé et tu n'a plus une seule flèche "
    "..."
    "j'ai une meilleur idée" fit Flint en regardant toujours en direction du Gobelin, " on laisse Flamme dévorer Dada comme il le fait si bien en ce moment (effectivement il y avait une certaine grâce dans cette action pourtant ignoble ) et avec les forces qu'il aura récupérer on trouvera bien à manger quelque part..."
    Flamme dont l'instinct animal dominait les actions comme à son habitude, mangeais sans se poser de question le corps inanimé de Dada , son ancien compagnon. Il n'avait pas la moindre tristesse ni la plus petite honte de faire cela car pour lui ce n'était pas "mal" juste naturel, comme le prédateur qui dévore sa proie.

    Le soir même, après avoir laissé un croix planté symboliquement dans le sol en l'hommage de Dada, nos compagnons désormais au nombre de 4 partirent sur le dos de Flamme à la recherche d'un village ou d'un simple endroit où ils pourraient trouver des vivres ainsi que de nouvelles armes. Ils prirent la précaution cette fois de voler au dessus des nuages pour éviter tout contact avec l'ennemi.

    "Ici gisait Dada, le Gobelin le plus rapide des 7 royaumes, à qui nous devons là vie..."
     
  • Re: Il était une fois...

    Flamme a repris des force grace a Dada ...
    Ils montent donc tous sur le dos de Flamme . Ils volaient en dessous des nuage a la recherche de quelque chose a manger.Soudainement , ils virent des porc , ils se rapricherent de ces porc et il voyait que les porcs etaient chevaucher
    -DES TROUPES NOIR !!! s ecria Lhuune !
     
  • Re: Il était une fois...

    Ni une ni deux , Flamme plongea à pique dans leur direction ; ils étaient 5 peux être plus, il était impossible de voir précisément à cette vitesse. Au file de la descente l'épaisse couche d'écaille de Flamme passait peu à peu du vert à une couleur prune "quel étrange phénomène! " pensa Luhnne dont les cheveux volaient au vent. Elle sentait toute la puissance de cette créature mythique se décuplé et elle n'en avait pourtant plus peur .
    Certes nos amis n'avaient plus une seule arme en état mais ils avaient Flamme, un concentré de puissance, une bête de muscle au souffle d'enfer. C'était la première fois que Luhnne , Brak, Flint, et Flamme voyaient leur ennemi fuir! Effectivement, ses chevaucheurs de cochons avaient beau sauter dans tout les sens, ils restaient des soldats de courte porté et Flamme n'en faisait qu'une bouchée au sens propre du terme...
    Flamme fit un dernier passage au ralenti pour finir de cuir d'un souffle les bêtes sans chevaucheurs qui tentaient de fuir. Tout cela sous les applaudissements et sifflement de ses 3 camarades, humbles spectateurs du carnage :lol:
    Le dragon se posa tranquillement , toujours en train de mâchouiller un de ses monteurs de cochon bondissant qui avait selon lui, traduit Luhnne , " un bien meilleur goût que le Gobelin "
    " A TABLE !!! " cria Brak en sautant du dos de Flamme
    Et c'est ainsi que nos aventuriers purent reprendre la route, le ventre plein mais toujours aussi peu armés.

    "Pourvu qu'on ne tombe pas sur d'autre troupe des enfers avant d'atteindre la cité des mages..."
     
  • Re: Il était une fois...

    "Oh un village!" s'écria Brack. "Flamme descend!" Cria Luhnne en langue dragonique.
    Lorsque ils arrivèrent à terre ils ne virent que cadavre et pierre éparpillés sur le sol."Mais pourquoi tant de pierres?" questionna Brak.
    "Ne te pose pas de question, ce village a été attaqué, il faut se dépêcher de trouver des armes" imposa Luhnne. Il cherchèrent mais ne trouvèrent qu'une arbalète accrochée au sol avec un réservoir violet a l'arrière, il y avait pour plus de 500 carreaux mais a quoi bon, il faudrait arracher la construction. Ils continuèrent à chercher lorsque un bruit roque retentit "Ne me faite pas de mal... Pitié! " Luhnne rétorqua qu'il n'avait plus rien a craindre et à ce moment, un P.E.K.K.A sortit de sa cachette. Tous en avait peur meme le dragon qui pouvait pourtant s'enfuir à tout moment.
    Le P.E.K.K.A, calmé, finit par raconter sont histoire: "On a été attaque" commença t-il " pour la première fois de notre existance, personne n'avait jamais osé! Ils étaient grand, en pierre et ne tapaient pas très fort mais était presque invincible!!! ils avançaient, nos arc-x tiraient à une vitesse hallucinante mais eux ne ralentissaient pas ! Certains explosaient quand même sous nos coup les plus puissants mais ils étaient près de 10 et décimèrent toute ma famille, mes amis, toute les personnes que je connaissais. Ma dernière chance était de me cacher, comme un lâche , comme un moins que rien... "
    Nos amis se regardaient, peut être étaient-ils les seuls aventuriers a monde à avoir vu un P.E.K.K.A pleurer.
    "Et ils finirent par repartir en laissant mon village en ruine..." Toute la troupe se regarda de nouveau d'un air choqué. Comment le village des plus puissants guerriers de ce monde a t-il pût être décimé par seulement 10 créatures des enfers , n'ont ils aucune limites?!?
    "Viens avec nous!" S'exclama Brak pensant qu'un P.E.K.K.A pourrait leur être utile dans leur bataille
    "Mais non... Regarde sa taille, notre vitesse en sera lourdement diminuée!" chuchota Luhnne à Brak
    "Oui mais dans un combat rapproché il vaut 50 barbares comme Flint et moi ! et en plus il pourrait nous dire ou trouver de nouvelles armes"
    Luhnne, pas convaincu, fini quand même par céder et lui demanda de venir en lui demandant son prénom. "Loriot, je m'appelle Loriot"
    Un instant après il les conduisit a une zone de formation appelle "caserne" et tous trouvèrent une arme appropriée "Haha c'est marrant ces casque " dit Brak en essayant un casque de P.E.K.K.A.
    Luhnne trouva un arc tout neuf, les barbares eux se réjouirent de leur nouvelles épées flambant neuves, alors que Loriot leur expliquait que tous cela était issue des pillages successif exercé par son peuple.
    Tous le monde, armé jusqu'aux dents partirent à la recherche du village des mages! Mais cette fois à pied, Flamme n'aurait pas supporté le poids de Loriot et de son armure.
     
  • Re: Il était une fois...

    Ils marchaient, et marchaient encore. Tous les paysages se ressemblaient, de la roche, des caillons , des falaises , des crevasses... Les vivres diminuaient alors que par chance ils tombèrent sur une source claire ruisselant sur un versant de la montagne . Le soleil bien présent ses derniers temps commançait déjà à sombrer sous la ligne d'horizon.
    "J'suis complètement creuvé" dit Brak, "je fait le feu et j'me couche".
    "Assure toi que la zone est sûr Flamme s'il te plaît " lança Flint au Dragon qui faisait de petit cercle au dessus de leur tête."et puis Loriot si tu pouvais aller chercher du bois pour Brak ça serait sympa "
    "Entendu!"
    "Moi je vais remplir les gourdes, la source devrait s'élargir un peu plus bas" dit Lhunne en séloignant déjà
    "Ok , quant à moi, j'ai cru voir une grotte en venant , dans le dénivelé , on sait jamais, si je pouvais ramener de la viande a faire cuire sur ce feu ça ne serait pas plus mal..."
    Tous se séparèrent alors pour effectuer leur tâche respectives.

    Alors que Luhnne descendait le versant de la montagne , elle s'apperçu que plus le ruisseau s'élargissait, plus la végétation grandissait. Puis elle vit en descendant tjr un peu plus, que plusieurs ruisseaux finissait par se rejoindre ,les arbres et les lianes avait remplacés les rocher et les buissons épineux. Elle se sentait comme chez elle...
    Sans s'en apercevoir, elle s'était enfoncée dans cette végétation verdoyante guidée par les effluves d'une nature vivante , et avait quitter le fil du ruisseau.
    Elle se mît à courir, dans un petit élan de folie, en direction du bruit de l'eau. C'est le sourir aux lèvres qu'elle courrait entre les feuilles et qu'elle évitait les branches de justesse à une allure folle, jusqu'à se que le contacte de ses pieds nus avec l'eau rallentise sa course.
    "Wouahou! " pensa t-elle . Elle était ébailli devant la beauté du paysage. Une magnifique petite chute d'eau baigné dans un soleil couchant rose orangé, entouré d'une verdure chatoyante se présentait devant elle.
    Sans se poser de question, elle détachât sa sacoche et retira son carquois qu'elle posa à terre . Elle ôtât sa cape et sa robe qu'elle avait a peine pris le temps de réparer après le crash en ballon. D'abord une bretelle, puis l'autre...
    La robe glissa alors le long de son corps pour se bloquer légèrement au niveau de ses hanches et finir par tomber à ses pieds. Luhnne enjambât le vêtement et pénétra entièrement nue dans cette eau chauffée par le soleil. Un petit frisson parcouru tout de même son corps lorsque ça poitrine fut immergée.
    "Mmmhhhhh" Elle laissa s'échapper un soupir de satisfaction et plongea pour se rapprocher de la chute d'eau.

    ...........................................................................................................................


    Pendant ce temps Flint ressortait de la grotte, sans rien avoir attraper. Il retourna au campement et s'aperçut que tout le monde était déjà endormis, tout le monde sauf Luhnne. Il allait bientôt faire nuit et elle n'était toujours pas revue?!
    Il commença un s'inquiéter et décida de partir la chercher.
    Il suivait le ruisseau épée en main, la végétation de plus en plus épaisse empêchait les derniers rayons de soleil de pénétrer. Flint ne voyait plus grand chose et avait perdu le ruisseau depuis un moment. Il rangea sont épée et décida d'avancer à tâtons en suivant le bruit de l'eau. Le bruit s'intensifiait alors que la végétation devenait plus fine. Il continua d'avancer un petit moment et fini par se stopper net! Une sorte de crique litteralement illuminée par la lune s'étendait devant lui.
    Quelque chose semblait troubler les ondulations de l'eau...En se rapprochant pour voir de quoi il s'agissait , Flint posa le pied sur la sacoche de Luhnne. Il regarda de plus près et vit sont carquoi mais aussi sa cape et ça robe...
    Des milliers d'images lui vinrent à l'esprit mais ses yeux étaient fixé sur elle. Elle était magnifique , ses mouvement étaient gracieux , et sa chevelure rose créait un merveilleux contraste avec la noirceur environnante et la blancheur de rayon de la lune qui se reflétait sur l'eau.
    D'un coup, comme si elle venait de s'apercevoir que la nuit était tombée, elle se mît à nager vers le bord.
    "Elle va sortir! " pença Flint, exciter par ce voyeurisme prèsque involontaire qu'il pourrait totalement justifier mais aussi inquiet de la réaction de la belle si elle le voyait l'observer.
    Il recula lentement pour se cacher derière un arbre.
    Luhnne atteint la zone ou elle avait pied, elle se redressa et Flint pouvait voir ses épaules et son doux visage émerger de l'eau. Elle avançait en essorant ses cheveux sur ça généreuse poitrine désormais hors de l'eau. Le temps semblait ralentit, chaque mouvement de Luhnne , d'un clignement de paupière jusqu'au passage de sa main dans ses cheveux faisaient battre plus rapidement le coeur de Flint. Mais à cette instant, un éclair bruyant et extrêmement lumineux retenti autour de la chute. Ceci fit se fermer les yeux de Flint une seconde à peine. Lorsqu'il les rouvri, Luhnne avait disparue, volatilisée!
    Flint sorti alors de sa cachette et / ...


    .......................................................................................................................................


    .../ " hey vieu, lève toi on y vas" dit Brak en secouant Flint
    "Hein ? , j'suis où là? "
    "Dans la plus folle aventure de tout les temps" répondit Brak en rigolant
    "Mais..."
    "Quoi je t'ai coupé au milieu d'un joli rêve avec l'archère? ;) "
    " Rooo n'importe quoi... :oops: "


    "Brak?"
    "Ouai vieu ?"
    "J'ai pas un truc dernière la tête?"
    "Oula si! Une méga bosse! Y faut arrêter de prendre les rocher pour des coussins Flint :lol: "
    "..."
    "Boit un coup sa ira mieux"
    "Ma gourde est vide..."
    "Bizarre Luhnne à du oublier de remplir la tienne"


    "Et merde! "...
     
  • Re: Il était une fois...

    Voici le texte avec les modifications :

    Après des jours de marche exténuante, notre petite troupe, marchant dans la forêt entendis du bruit. Ils accoururent pensant d'abord à un combat. Au sortir de la forêt, ils furent stupéfaits par ce qu'ils virent...

    Devant eux se dressait une grande roue, un chapiteau, des cabanes et des tentes de toutes les couleurs. Entrant dans ce camp, ils virent que les cabanes étaient des stands tenus par des sorciers en chair et en os. Ils n'y crurent pas, eux qui les croyais parés à défendre leur cité, ou mort attaqués par les géant invincibles. Et non, les sorciers étaient ici, ils animaient une sorte de fête foraine.

    Un sorcier la face blanche et le nez rouge s'avança vers eux et cria :
    -" Gentes dames et damoiseaux, vous avez de la chance, vous êtes les premiers arrivés au la foire de la comté. Ici vous pourrez vous amusez, vous soulagez, vous enrichir, vous divertir. Aujourd'hui à midi, la première course des chevaucheurs de cochon, un spéctacle époustouflant, émerveillant absolument à ne pas rater. Suivez moi joyeuse troupe."
    Sans voix, tous le suivirent et ils arrivèrent dans un hippodrome coloré. Sur la piste toutes sortes de murailles des plus hautes aux plus larges, des électriques, des enflamées ou ornées de pics.
    Brak tenta un rapprochement de luhnne avec une petite blague à laquelle elle ne répondit point :
    "Eh ehh luhnne, ne serait ce pas le paradis pour nos amis les sapeurs ?"
    Le sorcier les fit s'asseoir dans les gradins et proposa des paris :
    -"Alors il y aura 2 course de 4 concurrents, chacun numérotés de 1 à 4, à vous de pariez.
    Flamme : Euh excusez moi très chèr, mais les chevaucheurs de cochons sont nos ennemis n'est-ce pas ?
    Sorcier : Oui parfaitement, mais ceux ci on été fait prisonnier et sont nos esclaves, si ils gagnent assez de courses il seront relâchés.
    Brak : j'adore les jeux d'argent, je pari 10 pièces d'or sur les numéro 3 des deux courses
    Sorcier : Mhh très chèr, nous allons bien nous entendres tous les deux.
    Flint : Et moi sur les numéros quatres.
    Sorcier : je prend notes, profitez bien la course commence dans deux heures, en attendants, vous pouvez aller faire un tour dans notre boutique de sortilèges ou vous trouverez des sorts qui vous aiderons lors de vos batailles."
    Il part à la rencontre d'un groupe d'ouvriers venus voir le spectacle.
    Luhnne : "Oh allons y, les sorts pourrons nous aider dans nos prochains combat contre les troupes noires.
    Brak : Entièrement d'accord avec luhnne."
    tous prirent le chemin de la boutique de sortilèges
    En rentrant il ne furent même pas étonnés de voir deux sorcier à la peau jaune leurs dire :
    -"Bondour, alors comme ça vous d'etes interressé par de sortilèdes ? Audourd´hui d'est moitiés prix !"
    Brak, apparemment les poches pleine d'or décida de prendre dix sorts de chaques pour la modique somme de 100 milles pièces d'or.
    Une fois les achats réglés, il retournèrent a l'hippodrome où la course devait bientôt commencer
    Le temp de leur absence, les tribunes c'étaient remplies de familles d'ouvrier, homme femmes et enfants. Ils eurent beaucoup de mal à trouver une place à Flamme.
    La course commencée, tous furent ébahis, les cochon avançaient à une vitesse fulgurante et faisaient des saut incroyables. Brak s'énerva car le cochon numéro 3 tomba sur des murailles enflammées et fut rôti en un instant. Le cochon 4 avait gagné la course. Le sorcier annonça que Flint était l'heureux gagnant de 30 miles pièces d'or. Mais lorsque la 2 eme course était sur le point de débuter, le sol se mît à trembler et 2 géants de pierre entrèrent en trombe sur la course et libérèrent les chevaucheurs de cochons pour ensuite s'attaquer au Sorciers, les ouvriers eux étaient dêja partis se réfugier en courant. Les sorciers tentèrent en vain de lutter et furent décimés en à peine 5 minutes. Mais un géant semblait affaibli, nos 4 héros grinpèrent sur le dos de Flamme qui se dirigea vers le golem mal en point. Elle commença à l'attaquer de ses flammes. Les golem, déboussolés lançaient les bras en haut éspérant toucher le dragon mais sans résultat. Pendant 1heure, Flamme ne cessa d'enflammer les carapaces de pierre de ces géants avec l'aide de Luhnne mais sans arriver à les tuer. Brak impatient et ne supportant plus l'attente utilisa un sort de rage et tous décuplèrent de volume et de puissance, grâce à ça, les Golem s'éffondirent vite dans un vacarme assourdissant
    .......



     
  • Re: Il était une fois...

    (Suite envisageable a la place de celle de Pt-1 à cause des incohérences)

    Nos aventuriers continuerent leur route. Flinkt regardait avec insistance Luhnne. Cette derniere avait les cheveux scintillants, refletant le soleil sans pareil. Luhnne de son coté, ne prêtais pas attention au barbare, elle était froide, plus froide que la montagne enneigée. Flinkt toucha sa bosse qui lui faisait encore souffrir, se demandant d'où elle pouvait bien provenir, il vit Luhnne l'observer, et dès que son regards croisa celui de l'archères, elle detourna les yeux.
    Flinkt commença a douter, etait-ce un reve ou bel et bien la réalité hier soir ? Le doute s'installait dans son esprit..

    Flinkt : Regardez le ciel, des nuages noirs nous recouvrent !
    Brak : Des serviteurs encore ?!
    Luhnne : Non ce sont de simples nuages.. Une tempete de neige se prépare, nous devons trouver refuge.

    Nos héros continuais leur épopée a la recherche d'une grotte ou s'abriter, mais le temps les rattrapèrent. Flamme se posa au sol et marchais dans la neige avec le reste du groupes, impossible de voler par ce temps horrible, le vent etait tel que les arbres et les pierres decollerent du sol, était-ce la fin pour notre groupe ?
    Aveuglé par cette tempête, ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez, Luhnne demanda a flamme de cracher une boule de feu sur leur route, et nos aventuriers aperceverent une grotte non loin d'eux. Ils se précipitairent vers cette grotte, tremblant de froid, mais une fois a l'entré, ils s'arreterent brusquement.
    Un feu était allumé, on pouvait entendre des rires dans les échos de cette grotte..

    Brandissant leurs armes, notre groupe s'approcherent doucement de ces rires, et vu 3 hommes de dos, assis près du feu, le corps et la tête recouvert d'un drap noir.. Luhnne murmura :"Leurs habits.. Surement des troupes noir, tenez vous prêt a les encerclé."
    Nos amis hurlèrent leur cri de guerre, et courra vers les hommes en noir.
    Un grand fracas retentit dans le grotte, les épées des barbares se brisèrent, l'arc de Luhnne disparu, Flamme fut emprisonné par des chaines arcaniques, et notre ami P.E.K.K.A pétrifier ! Nos amis étaient a la merci de ces hommes en noir, sans armes, aucune facon de se défendre.

    "Qui êtes-vous ?" Leur demanda un des hommes.
    "Nous sommes en quêtes, et personne ne nous barrera le passage !" retorqua Flinkt
    "En quêtes ? Notre chef nous a prédit votre venu.."
    "Votre chef ?.."

    Les hommes baissèrent leur capuches
    "Notre chef, l'Archimage Théolène Zurrender. Nous sommes les mages des montagnes, et voici notre refuge, nous avons été attaquer par des Géant de pierre, on les appelles les golem."

    "Où est le reste de votre peuple ?" demanda Luhnne
    "Notre peuple se cache plus loin dans la grotte, nous sommes les guets, mais nous ne nous attarderont pas trop par ici, chaque pierre peut-être un golem, ils apparaissent n'importe où.."
     
  • Nos amis étaient heureux d'avoir enfin trouver les mages du Nord cependant ces êtres barbus et encapuchonnés avec leur air mystérieux à la limite de l'obscur ne leur inspiraient pas confiance. De plus l'atmosphère n'était pas plus rassurante, cela faisait plus d'une heure qu'ils suivaient ses individus étranges dans des galeries creusées dans la roche dans la plus grande pénombre.
    Flint: Au moins il fait plus chaud ici que dehors...
    Brak: Ouai bah je sais pas si je préférerai pas mourir de froid que de me retaper encore une fois le gros orteil sur une putain de caillasse!
    Luhnne: À ta guise Brak...
    Les sorciers en même temps: CHUUUT!

    Quelque minute plus tard la petite troupe rencontra 3 nouveaux sorciers
    "Désactivez les pièges du tunel 0016 et réactivé le 0015" lança celui avec la cap la plus sombre
    "Tout de suite Grand Enchanteur"

    "Visiblement on a pas été acceuilli par de la merde" chuchotât Flint a Brak

    Et une nouvelle heure de marche pour nos compagnons. Les mages marchaient d'un pas assuré dans un labyrinthe de tunel ou quiconque aurait perdu la tête rien qu'a essayer de se souvenir des 3 derniers chemins empruntés. Au milieu de chaque tunel se trouvait un petit groupe de sorciers, un expérimenté et 2 novices ou apprenti selon les tunels.
    "Je ne sais pas ce qu'ils protègent mais avec leur force, leur pièges, ce labyrinthe de galerie, et leur nombre , nulle armée ne semble pouvoir y accéder !" Pença Luhnne
    "C'est se qu'on pensait aussi" lança un mage en se retournant
    "Vous lisez dans mes pensées?!?!"
    "C'est exact, la télépathie est l'une des capacités à développer nécessairement pour devenir apprentie , elle ne nous permet pas de communiquer entre nous étrangement mais elle nous a permit de comprendre la plus part des être vivant de nos terres, notamment les dragons..."
    S'en suivi quelque échange entre le jeune mage et Flamme puis le "grand enchanteur" fini la conversation en retournant sous apprenti pour le faire marcher droit .

    Après encore plusieur minutes de marche Brak s'exclama " euh on est bientôt arrivé? Parce que là moi perso j'ai autre chose a faire de ma vie que de marcher dans des tunel sombre à me demander où est-ce que vous chier quand vous faite vos ronde!"

    "Nous sommes arrivés..."

    "Dans un cul de sac ?" questionna Luhnne

    Les trois mage posairent alors leur paumes de mains sur ce qui semblait être le fond de la galerie , ils récitairent en cœur une incantation en une langue inconnu et probablement ancestrale et l'énorme bloc de pierre qui bloquait le passage pénétra dans le sol.
    Les mages s'écartèrent alors pour laisser nos amis avancer. La lumière jaillissait du passage , nos compagnons surplombaient une cité souterraine grande comme le Lac au milles eaux , d'ailleur l'eau y coulait en cascade d'ouverture comme celle que venaient de faire les 3 mages. Imaginez une montagne dans laquel serait creusé une demie sphère de laquelle partent d'innombrables tunels dont certain permettent l'arrivé de l'eau. Des centaines et des centaines d'escaliers rejoigne la ville sur la base de la demie sphère,au passages et tunels sur les parois celle-ci.

    "Majestueux, grandiose, fantastique, magique" voila les mots lu par les mages dans les pensés de nos amis.

    Que pouvait bien vouloir dire l'archimage a nos compagnons alors que rien ne semblait impossible pour ce grand peuple des mages !?


     
  • Cette majestueuse cité enfouie avait laissé nos amis bouches bées, ils continuaient tous de scruter chaque détails tous aussi extraordinaires les uns que les autres tout en descendant les marches menant sur la base . Des centaines de dragons volaient dans un ciel de roche. La lumière était produite par une sorte de boule incandescente flottant au dessus de la tour central de la cité, elle faisait plusieurs mètres de rayon et était ravivée à chaque instant par le souffle des dragons gravitant autour d'elle .
    En s'approchant du plateau, les yeux de nos compagnons s'attardaient sur les maisons et bâtiments des mages et visiblement rien ici ne ressemblait au commun des Barbares et Archères! Toutes les bâtisses étaient de couleur différentes, ce qui rendait les lieux à la fois très joyeux mais aussi très désordonnés ; sans compter les maisons en lévitation, d'autre en mouvement sur leur pâte où celle sans portes ni fenêtres ... Étrange non?

    "Ne nous perdez pas de vu ! ;) " lança le jeune apprenti une fois arrivé au sol.

    La ville était pleine de monde , les gens se bousculaient en s'excusant et tous portaient des capuches.
    "Que des mages" pença Luhnne "plus ou moins expérimenté certes mais des centaines et des centaines de MAGES! "
    "Euh excusez moi , il n'y a aucune femme parmi les mages?" Questionna Luhnne
    "Aucune femme n'a la capacités de manier , ni même de comprendre la magie!"
    "Euh ok MachoMan mais à part ça, il n'y a aucune femme ici?"
    "..."
    "Ok vous ne voulez pas répondre"
    "Perspicace..."

    Après quelque minute de marche a travers les ruelles où des wagons rempli de cristaux d'un violet similaire aux cheveux de lune avaient plusieurs fois manqué de percuter l'un ou l'autre de nos compagnons, Flint et le reste de la troupe montèrent dans l'un de ses wagons désignés par l'enchanteur pour rejoindre le centre de la cité.

    La tour central de la ville se trouvait être en fait l'école de magie, lieu de résidence de l'Archimage qui les attendait.
    De grandes portes s'ouvrirent à leur arrivée et de nombreux escalier furent gravi pour atteindre le bureau de l'Archimage en haut de la tour.

    "Ahahah vous voila enfin mes Amis" lança joyeusement l'Archimage avec un grand sourir
    "Amis?" S'interrogea Flint

    "Veuillez sortir Grand Enchanteur, j'ai a m'entretenir avec nos invité"
    " Mais ce son des étrangers Maître !"
    " Me croyez vous sans défense? "
    "Non ce n'est pas ce que je voulais dire, pardonnez moi Maître "
    "Ce n'est rien, retire toi maintenant"
    "Bien Maître "
    L'enchanteur se retourna et passa la grande porte qui se referma derière lui.

    "Alors, où en étais-je? Ah oui tout d'abord toi jeune fille, dans quelque seconde tu va te demander où est passé ton jeune ami volant du nom de Flamme il me semble alors je vais t'éparnier se tourment en te répondant qu'il est probablement en train de s'amuser avec les autres dragons là bas"
    " À toi Brak, oui nous vous fournirons de nouvelles armes et non nous n'avons pas d'elixir alcoolisé dans cette montagne "
    "Pffff j'en étais sur..." ronchonna Brak
    "Et enfin Flint qui cherche deja une sortie au cas où il faudra fuire ^^"
    Vous êtes une troupe forte intéressante, on parle deja de vous dans les villes et villages vous savez?
    Vous êtes parti pour protéger vos villages et vous y reviendrez en tant que sauveur de tout les Royaumes!

    "Êtes vous en train de dire que vous voyez l'avenir?" Demanda Fint
    "Oh, à cour terme seulement "
    "Alors qu'est ce qui vous dit que nous reviendrons vainqueur de notre quêtes et que savez vous des périls qui nous attendent?!"

    "Commençons par le début voulez vous? "
    Il les invita à s'asseoir sur un grand canapé de soie bleu nuit, brodé d'or et de fils de cristal unique au monde.
    " il y a maintenant bien longtemps "commença t-il, " j'ai épousé la femme la plus convoitée du royaume , elle n'avait son égale en beauté et en intelligence dans nul autre royaume. C'était l'une de ces beautés blonde au yeux d'un bleu profond et envoûtant qu'on ne peut oublier. Les autres femmes jalousaient ça beauté et enviaient ses rondeurs bien placées.Elle s'appelait Halana.
    Les années passèrent et je l'aimais toujours plus, notre amour semblait intarissable. Elle a fait de moi l'homme que je suis aujourd'hui , un mage de pouvoir, un mage de respect, un mage bienveillant, un Archimage.
    Mais un jour elle s'intéressa elle aussi à la magie, elle lisait beaucoup d'ouvrage mystique de l'ancienne bibliothèque et elle se procurait différentes potions pour se livrer a des expériences. Au début c'était par pure curiosité et esprit scientifique , je vous l'ai dit c'était une femme extrêmement intelligente, mais ses expérience commençaient à l'obséder, je ne la voyais quasiment plus, elle restait enfermée dans son labo des jour et des jour sans en sortir, ça devenait inquiétant.
    Un jour, alors que j'avais réussi à lui faire accepter un dîné en tête à tête comme avant, je remarquais que sa cheveulure blonde de jadis, prenait étrangement des éclats bleu, ses yeux tendaient vers un rouge violacé, et sa peau si blanche et si pur était devenu grise. Je lui fit alors remarquer tout ses changements en lui disant que la magie n'était peut être pas faite pour une femme, une femme comme elle et je la supplia d'interrompre ses expériences.
    A mon grand regret , elle refusa...
    Dès qu'elle sortait de son laboratoire elle gardait a ça ceinture une fiole d'un elixir noirâtre et je soupçonnais cette concoctions d'être à l'origine de ça folie. Mais il y a 2 ans maintenant alors que j'avais entrepris de forcer la porte de son labo pour mettre fin à ses expérience et lui faire retrouver la raison , elle disparu, littéralement devant mes yeux, avec toutes les femmes du royaume.
    Elle avait secrètement développée un incroyable don pour la magie mais celui-ci la rongeait de l'intérieur!
    Ainsi vous savez le principal et si mes craintes sont fondées Halana serait peut être à l'origine de ce qui arrive à chaque royaume de ce monde..."
     
  • "En effet, nos chercheurs on mît en place au sein de l'école de magie une structure censée améliorer les capacités des éléments y pénétrant, ce n'est pas instantané bien sur , c'est plutôt une sorte d'apprentissage accéléré. Dans la vie, on fait de nombreuse chose , qui nous perfectionne nous rendent plus sage et plus compétent dans nos activités de prédilection. Dans les croyances des mages, nous pensons que plus on vieillie plus on s'approche d'un état idéal , le problème étant qu'une fois vieux on à plus vraiment le temps de profité de cet état. C'est pourquoi nous avons créé le Laboratoire.
    Nous avons déjà expérimenté cette machine, si je puis dire, sur plusieurs individu de la communauté et en fonction des capacités de chacun les résultats étaient plus ou moins important. C'est ce qui a permit de mettre en place la hiérarchie de notre cité. Archimage--> Grand Enchanteur--> Enchanteur --> Apprenti --> Novice. Mais la nature ayant ses lois, rien n'est imposé, un apprenti qui sera passé par le laboratoire une fois et voudrait réitérer l'expérience aurait 2 fins, soit il resterait apprenti soit il évoluerai au niveau d'enchanteur...
    Comme je l'ai déjà signalé nous n'avons testé cette machine qu'avec nous , elle est réceptrice a notre magie mais vous n'en possédez pas...
    Ne perdons pas de temps, des testes s'imposent!"
    "Attendez une minute! Les choses se bousculent dans ma tête" dit Luhnne en posant sa paume de main sur son front
    "Qu'y a t-il?" demanda l'Archimage
    "Pourquoi votre femme est elle parti en amenant avec elle toute les autres femmes, et pourquoi voulez vous nous aider alors que vous savez que nous devrons probablement l'abattre pour stopper tout ça?"
    " Tu ne comprend pas? Elle m'a aider à mettre en place notre défense , les tunnels, les pièges c'était son idée! Elle connaît mieux que moi les passages , les faiblesses et les forces de la cité. Elle m'en veux pour quelque chose et elle souhaite se venger . Halana a déjà essayer par 2 fois de passer et 6 de nos membres on péri. Avec seulement 2 Golems...
    Dans sa folie et sa soif de pouvoir elle essaie de conquérir tout les royaumes, nul n'est en sécurité! Oui je l'aime encore mais la protection de la vie est plus importante que la perte de l'être aimé , surtout que cet amour ne semble plus réciproque :,( ...
    Quant-aux femmes je ne sais pas ce qu'elle compte en faire.
    Allons y maintenant"
     
  • Chargement...