1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. partner

Pourquoi les clans adultes ne veulent-ils pas d'adolescents...

Discussion dans 'Discussions' créé par LordVal, 14 Octobre 2014.

  1. Bonjour à tou(te)s,

    cette discussion est :
    • amusante (si on a le recul)
    • intéressante (pleine de philosophie)
    • lassante (très répétitive)
    pour moi, il en résulte 2 choses :
    1. si les adultes ne veulent pas d'ados dans leur Clan, c'est principalement parce qu'ils se rappellent comment ils étaient plus jeunes, on appelle ça l'expérience, et elle ne vient qu'avec les années.
    2. si un ado suffisamment mature, il doit savoir qu'il est une exception, et que malheureusement les règles de la vie s'applique aux généralités et qu'il n'est pas possible de les créer sur base des exceptions.
    Je précise que je suis dans un Clan avec des ados, que généralement ça se passe bien, mais parfois j'ai besoin d'un break ...

    Je crois qu'une des choses la plus difficile dans la vie est d'accepter l'avis d'un autre, sans pour cela le partager et/ou vouloir imposer le sien.
    C'est peut-être là qu'on reconnait la maturité ...
     
  2. Publicité Masquez cette pub en vous inscrivant



    pour masquer cette publicité.
  • Bonsoir a toutes et a tous.Concernant les clan "adultes",j'ai été "très"souvent confronté à des personnes immatures a souhait....(dons de troupes aux comptes gouttes/mentalité a déplorer/critiques très sévère concernant les gdc,j'en passe et des meilleurs...).je pense que lorsque on intègre un clan,il faut plutôt un village en piteuse état pour vous "congratuler"....car sinon c'est amour et jalousie aux programme(sans prétention aucune)....pour cette raison,je joue maintenant en solitaire,c'est triste d'en arriver là,mais le résultat est "vivifiant".ps:lord val,je t'avais croiser sur le général,on a bien discuter et tu m'avais féliciter pour mon village:)cordialement.
     
  • Mr orangeMr orange Je me souviens de toi ^^

    Concernant ta réponse, nous n'avons jamais dit le contraire...
    Ce type d'adultes ne restent pas dans nos clans non plus.
     
  • C’est étonnant !
    J’ai parcouru les 5 pages et sincèrement je pense que vous avez tous raison.
    Les adultes, les ados, les vieux comme les vieilles.

    Mais rappelez-vous,
    ce sujet était déjà abordé, il y a quelques milliers d’années avant notre ère.

    A l’époque de nos lointains ancêtres,
    Gur, chef du clan des "poils ras",
    n’amenait pas son fils à la chasse, car il l’estimait trop jeune,
    les jambes pas assez longues pour élever la tête au dessus des blés,
    les bras pas assez musclé pour lancer avec dextérité,
    les neurones pas assez connecté pour flairer le danger.
    Gur avait de l’expérience, il savait juger de ces choses la.
    C’est pourquoi, Hur, le fils de Gur, restait cantonné à la cueillette.

    Pourtant, Hur ce savait prêt et ne comprenait pas la décision de son père !
    Ne s’entrainait-il pas toutes ces journées avec ses amis à imiter la chasse ?
    N’avait-il pas réussit mainte et mainte fois à traquer et planter la fesse droite de sa sœur ?
    Si bien sur !
    Mais Hur était confronté à la dure loi des hommes de la tribu.
    Comme le sera bien plu tard son fils Iur et son petit fils Jur et ainsi de suite.

    La loi est dure, mais c’est la loi !
    Chez les romains ça donnait
    Dura lex, sed lex
    Et de nos jours,
    Fais pas chier, c’est moi l'adulte et c'est moi qui commande !
    Et puis si ça suffit pas, ajouter :
    Pour savoir bien commander, il faut d'abord apprendre à obéir !
    et pour ce dédouaner définitivement ;
    La confiance n'exclut pas le contrôle

    Une phrase tirée de l'article cité par LordVal :
    "...on ne profite vraiment du numérique que quand on a formé son esprit sans lui."
     
    Toruck Makto apprécie ceci.
  • Je trouve surtout que c'est parce que les adultes sont très fermés envers les jeunes.
    D'accord, la plupart des jeunes sont encore immatures dans le sens où ils n'ont pas la même expérience vécue que les adultes, mais certains ados se révèlent tout aussi mature qu'un adulte, si l'on prend le mot mature dans le sens " comportement, mentalité ".
    Pour ma part, je joue à Clash of Clans depuis 1 an et demi. Au total, j'ai dû rester dans 8 clans, dont 7 clans adultes. Pourtant, je " n'ai " que 17 ans. Pourquoi ça été possible pour moi l'intégration dans des clans adultes ?
    Tout simplement parce que chez nous, les jeunes, il existe une capacité d'adaptation qui fait que, on " s'adapte " aux gens, aux adultes qui sont présent avec nous dans le même clan : c'est ce qu'on appelle vivre en société. Je trouve ça un peu " rabaissant " de coller des étiquettes sur les jeunes : on a pas les mêmes goûts mais ça nous empêche pas de pouvoir parler sérieusement sur des sujets sérieux, de parler de " choses d'adultes ", de " sujets d'adulte ". On peut très bien parler de politique comme parler d'art contemporain.
    Certes, à l'adolescence, on prend moins d'initiatives qu'à l'âge adulte, parce que encore sous tutelle parentale, mais, encore une fois, on peut très bien être responsable : le truc tout bête : faire ses devoirs, travailler à l'école, c'est déjà être responsable.
    On ne partage pas le même humour, certes, mais je vois de plus en plus d'adultes s'adapter à l'humour des jeunes ... alors pourquoi pas ici aussi ? " L'humour swagg " chez les jeunes, c'est un total cliché, totalement.

    Voilà, je ne comprends toujours pas pourquoi les clans " adultes " restent toujours aussi fermés, sachant qu'une belle majorité de jeunes jouent à ce jeu.
    Y'EN A MARRE DU SEXISME DE L'ÂGE
     
  • Déjà mille fois répondu Wizzy...
    En effet, il y a des perles rares, mais c'est loin d'être la majorité, et les clans d'adultes ne veulent pas se taper l'immense majorité des kikoo pour dénicher une perle rare...
     
  • Le truc c'est que les " perles rares ", eh bien :
    - Comme tu peux le comprendre ne veulent pas rejoindre un clan de " kikoo "
    - Mais se font rejetées par les clans " adultes "

    Du coup, on les met où ?

    Je dis pas que je suis une perle rare, mais il m'est arrivé trop de fois où on m'a refusé rien que pour une question d'âge, et je trouve ça assez aberrant dans le sens où, Clash of Clans, c'est un jeu à la base sociale, et c'est bien pour ça qu'il y a eu les clans, donc pourquoi stigmatiser les jeunes personnes ? Je pense que nous sommes tous socialement " compatibles " avec les adultes.
     
    DarkWolf743900 apprécie ceci.
  • J'avais déjà vu, et a la fois j'adore ce qu'a fait le prof, à la fois j'estime que le tord n'est pas que des élèves.
    Pour moi, c'est tout le processus scolaire qui est en tord, en France, mais en fait quasiment dans le monde entier. Le problème, c'est la lutte contre l'utilisation des nouvelles technologies en cours. On dit "oui mais on y a pas accès aux examens". Je trouve cet argument minable. Certes, on ne l'a pas aux exams. Mais ce ne serais pas ça justement le problème ? Toute la scolarité est censé nous préparer à la vie professionnel, hors vous allez me dire qu'on a pas accès à internet quand on travail ? Je crois que c'est en Norvège où ils ont enfin compris. Pour les exams, tu as le droit à un pc, tu peux naviguer comme tu veux sur internet... Quel est l'épreuve alors ? Et bien même avec internet, on ne peux pas tout faire. Il faut savoir utiliser internet, et savoir dépasser ses limites. Les épreuves sont faites en fonctions de ça, et en fonctions de ce qui leur sera réellement demander dans la vie professionnel.
    Alors le coup de prof est génial, mais je doute de la total justesse de ce qui est critiquer. Si je ne me trompe pas, le prof critique le fait que les élèves aillent sur internet pour s'aider. C'est inutile de lutter, déjà ils trouverons toujours comment contourner, en plus c'est inutile comme je l'ai dit précédemment. par contre, si le prof voulais montrer qu'il faut bien utiliser internet, et qu'après il y ai de réels cours pour savoir ce retrouver sur internet (et par piter, par des profs compétents, c'est exaspérant d'en savoir plus qu'un prof et quand on parle d'internet, c'est très courant ^^).
     
  • Salut Lordval,

    "Quand je parle de vécu, d'expérience, je ne suis pas rentré dans le détail, mais quelle est ton expérience professionnelle ?
    As-tu eu des enfants ?
    As-tu fait ton service militaire ?
    Si je te parle des téléphones S63 à cadran ?
    Tout un référentiel que tu ne possèdes pas...."


    Donc pour vous, il suffit d'avoir une culture similaire à ce que vous citez pour faire partie d'un clan de jeu-vidéo ?

    Je suis désolé, mais pour moi j'ai l'impression que c'est un "racisme anti-jeune". J'ai 19 ans, mais j'admet que les temps changent, les époques, les modes etc évoluent tous les jours alors, il faut avoir vécu durant la même période que vous pour intégrer plus facilement le clan, je conçois, mais pour faire PARTIE du clan, j'ai du mal à concevoir... Hier on s'informait grâce aux journaux, aujourd'hui grâce à la TV, demain grâce aux téléphones portables, donc au final, est t-on moins informé selon le type de support ? non l'information reste la même. C'est pareil pour la maturité, la culture, elle reste la même, mais étant donné que les temps changent, avoir de la culture concernant le mode de vie des années 80 par exemple, et avoir la culture concernant le mode de vie des années 2000, ce n'est pas plus négatif, puisqu'on ne choisit pas quand on vient au monde donc on s'adapte selon ce qu'on nous donne. Certains s'adapteront, d'autres non et ça marchera toujours dans ce sens !
     
    Padouga apprécie ceci.
  • ma vision astonaston c'est que les clans de "papas", "vieux", "anciens", "old school" comme le mien sont, a haut niveau, tres casaniers on aime pas être dérangés et on adore critiquer, chercher la petite bête bref tester les nerfs des nouveaux!

    du coup je comprends que ce soit vexant voir rageant de ne pas réussir a s intégrer a un gros clan de papas mais on pas des faciles on est des vieux empetres dans notre clan ou on joue tous ensemble depuis plus d un an souvent (1 an et demie dans le mien) et on est infoutus d évoluer

    si tu ajoutes le fait que le chat est pas très prolifique ça peut en rebutter plus d un.

    si j ai pu t aider a mieux nous comprendre nous les fossiles ^^
     
  • astonaston Ta réponse est une démonstration évidente des raisons pour lesquelles nous ne voulons pas d'ados comme toi dans nos clans : tu ne vois que ton propre intérêt et tu n'as évidemment pas lu l'intégralité des réponses faites à ce sujet...
    J'en veux pour preuve ta réponse à laquelle il a déjà été répondu mille fois dans ce sujet.

    Viens chez nous spice de "vieux fossile" tu verras que ce n'est pas notre cas :p
     
  • Vous deux, ainsi qu'une expérience récente, m'avez ouvert les yeux.


    En fait, le problème, ce n'est pas la différence d'age en elle même. C'est la fermeture des gens. Je m'explique :

    • L'age, pas tant LE problème :
    L'age est souvent critiquer. C'est sur que deux personnes avec 20 ans d'écart sont totalement différentes. Elles ne vont pas forcément avoir le même état d'esprit, la même manière de penser, etc... mais elles peuvent aussi être très proche, et, dans bien des cas, plus proches que des gens du même age. En effet, vous, enfants, ou vous, parents, vous n'avez pas de liens avec vos parents/enfants ? Si. C'est l’incompréhension constante ? Non. Vous ne pouvez pas les supportez ? Non. Pourtant vous avez probablement au moins 20 ans d'écarts. Et vous vivez bien ensemble. Il y a des hauts et des bas, mais comme dans toute relations. Et, quelque soit les différents que vous pouvez avoir, vous êtes proches.
    Vous allez me dire "oui, mais la famille, c'est différents, on est plus proches...". Oui. Mais non. La famille c'est ce qui unis les gens de la manière la plus nul possible. Je dis ça et pourtant j'ai une famille (proche, mais aussi éloigné) extrêmement unis. Pourquoi je dis que c'est nul ? Parce qu'elle force des gens différents à vivre ensemble. Et ils ont de multiples différence, la première à être intéressante ici est l'age. Il n'est pas facile de quitter la famille, et surtout on ne la choisis pas. Contrairement à ses amis, qu'on choisis, qui sont proches de nous dans la manière d'être...
    Donc je dis que l'age n'est pas un facteur si important de différence. Donc qu'est-ce qui change entre les gens ? Et bien... Tout. Je vais prendre un exemple, il est assez caricaturale, mais je le connais assez pour en parler, et vous devriez le comprendre.
    Imaginez un clan d'aristocrates avec un ouvrier qui y arrive (ou l'inverse). La vous avez de la différence. Et je ne parle pas que de la richesse, et ce que ça implique, mais de toute la culture, la personnalité qui va avec. Déjà, l'ouvrier ne comprendra pas ce qui ce dit. Bah oui, ce sont des aristocrates. Ils parlent leurs langues. J'ai été facétieux, j'ai mis un "s" à leur, alors qu'ils ont pourtant leur langue. Mais en dehors de leur vocabulaire très particulier (tout comme va l'être le vocabulaire de l'ouvrier), ils ont d'autres particularité, par exemple, ils utilisent plusieurs langues dans leur phrases, dans les salons. Ils vont faire des référence particulières, ils sont très "cultivé" (je n'aime pas dire ça, car ça sous entendrais que les autres n'ont pas de culture. Ils en ont juste une différente). L'ouvrier n'y comprendra absolument rien. Hors, avec des efforts, un adulte comprend le jeune au langage le plus familier. D'autant plus, que la culture du jeune, même si il ne la connais pas bien aujourd'hui, il l'a connu dans sa jeunesse, donc il peux la comprendre.
    Mais au delà de la barrière de la langue, il y a celle de la manière de penser. Et la je vais vous raconter une expérience réel, qui m'est arrivé :
    J'aime beaucoup faire du stop, on fait parfois de belles rencontre, et quand on a 3h de trajet par jour, si on peux gagner 30h, dans un voyage plus cool que seul dans le bus, on saute sur l'occasion. Donc le stop, je le fais pas mal. Et je l'ai fait un jour précis, celui de mon épreuve de bac de philo. Évidement, on en parle. J'avais en tête ce que j'avais mis, les raisonnements, ce que j'en avais dis avec ms amis... Le texte parlais des rapports en l'homme et la machine (d'un point de vue évidement philosophique). Et en parlant avec mon conducteur, un ouvrier, j'ai très vite compris à quel point j'était loin de lui. Je n'aurais pourtant pas cru autant. Dans ma tête, je voyais ça comme la relation de l'homme à sa machine, grace au texte je comparais avec le rapport à l'outil.... Et ce qu'il m'a dit m'a surpris. C'est tout bête, mais lui a tout de suite penser au rapport physique entre homme et machine. Parler avec lui était très intéressant, car il n'avais pas imaginer une seconde ce que j'avais en tête. J'y ai par exemple appris qu'une pelleteuse remplaçais le travail de 500 hommes.
    Maintenant je compare mon expérience avec cet homme et ce que j'ai pu voir des aristocrates dans un documentaire très intéressant faire par deux sociologues spécialisés sur le sujet. Mais c'est inimaginable une conversation entre les deux. Je ne sais pas si vous c'est possible de comprendre sans avoir eu ces deux expériences, mais je n'arrive vraiment pas arriver à imaginer une conversation entre les deux.
    Mais maintenant, sans pousser dans les extrêmes, même entre cette ouvrier et moi, sur le long terme, je ne sais pas comment ça ce serais passer. Je pense bien, car j'avais envie de lui parler. Mais si par exemple je vivais en face d'un quartier d'ouvriers, que je les côtoyais relativement peu, juste assez pour vite fait les connaitre, comment ça ce serais passer ? J'aurais penser les connaitre, et j'aurais pas eu envie de lui parler, la conversation ce serais vite terminer, car je n'aurais pas fait d'effort pour le comprendre (attention, en écrivant ça, je ne sous entend en aucun cas que je suis supérieur à lui et que c'est à moi de me rabaissé à son niveau pour le comprendre, c'est uniquement que comment nous avons un mode de pensé différents, j'ai eu un relatif effort à faire pour le comprendre, etje dis "je" car je ne sais pas pour lui, donc je ne peux pas parler à sa place). Et c'est ce que j'ai l'impression qu'il ce passe entre adultes en enfants dans les clans, mais aussi entre les générations de manière plus générale.

    • Mon expérience récente : l'effort de compréhension :
    Mon expérience est plutôt simple : j'ai aidé à la distribution des colis de noël pour les anciens de mon village. J'en ai donc côtoyer un certain nombre, j'ai discuter avec eux... (on en profitait pour aussi voir si ils avaient besoins d'aide, si ils étaient isolés... Des choses pour lesquels certains n'osent pas demander de l'aide). Et, chez certains, j'ai vraiment senti la profonde distance avec les jeunes. En particulier chez une femme. Je vais pas autant détaillé car c'était plus long, mais dès le début, j'ai senti une certaine distance prise avec moi, mais moins avec mon accompagnateur. Ce qui est surprenant ? Je suis extrêmement souriant (d'où mes smiley à chaque fin de phrase quand je discute), et mon camarade pas vraiment, il ne parlais pas beaucoup, marmonnais dans sa barbe... Une différence différence entre nous ? Il a 30-40 ans de plus que moi. Je prend le cas de cette dame en particulier, car à son discours, il était clair qu'elle avais une retenue avec les jeunes. C'était pas la seul, mais la différence, c'est que nous deux, on a pas mal discuter. Pourquoi ? Elle n'avais pourtant pas vraiment envie au début. Et bien, au fil de la discutions avec mon accompagnateur, on apprend qu'elle travaillais dans la géographie, plus particulièrement dans le domaine de l'eau. Hors, mon camarade fait remarquer que si lui il ne comprend pas grand chose aux termes techniques, le p'tit jeune a coté est lui (entre autre) en étude de géographie, et qu'il a fait ce trimestre particulièrement... de l'hydrologie. Bien que pas très ouverte au début, elle a quand même discuter avec moi, car je la comprenais. Petit à petit, elle c'est ouverte, même quand on a parle d'autre chose. Et puis, elle l'a plus ou moins ouvertement fait comprendre au moment où nous partions, que pour un jeune, j'était pas mauvais, qu'on pouvais discuter "normalement".
    Ce que j'en ai tirer comme conclusion, ce n'est pas tant que le soucis était la difficulté de compréhension. Il est évident qu'on ne comprenais pas parfaitement l'autre tout le temps, mais est-ce que ça arrive à des gens ça ? J'y ai réfléchis, et je ne vois personne, même parmi mes proches les plus proches, a qui je n'ai jamais besoins d'expliquer, avec qui je n'ai jamais besoins de réfléchir un temps soit peu pour le comprendre. La différence, c'est qu'avec mes proches, chacun fait l'effort de s'adapter à l'autre. Hors, la dame que j'ai rencontrer ne faisait pas cette effort au début. Donc elle ne me parlais pas, mais aussi, si elle ne faisait cette effort avec aucun jeune, c'est normal qu'elle n'arrive a communiquer avec aucun jeunes. Mais une fois qu'elle s'est retrouver plus ou moins forcé de faire cette effort, nous avons pu communiquer.


    Pour conclure, j'ai l'impression que la différence d'age n'est pas un facteur de problème dans un clan si important (même si l'éliminer contribue à une proximisation des membres, car il y a bien d'autres facteurs, qui parfois empirent ce premier différentiel (l'age), mais qui parfois n'ont aucun lien avec. Le problème, c'est l'effort de compréhension. Si certains sont prêt à le faire, d'autres pas du tout. Comme le dit Farfad44Farfad44 , c'est l'esprit trop casanier de certain, et de certains clans qui les font refusé les jeunes.
    Mais attention, ce n'est ni une critique, ni une vérité. Ce n'est qu'un point de vue après une réflexion (une heure et demi d'écriture ^^), c'est à vous de me dire ce que vous en pensez ;)
     
    legamer et Padouga aiment ça.
  • DuanrageDuanrage Je t'aime bien tu le sais mais tu n'as rien compris, tu vois le sujet du haut de tes 18 ans, toujours comme d'hab par le mauvais bout de lorgnette et tu fournis encore une fois, comme ton collègue plus haut un exemple flagrant des raisons que nous invoquons à répétition dans ce sujet...

    Tu pourras déballer ton expérience en long en large en travers, tu ne pourras pas changer cet état de fait.
    Et je ne suis pas quelqu'un de fermé, je me rappelle très bien mes 18 ans comme mon fils pourrait te le confirmer, je ne suis pas (encore^^) un vieux crouton qui ne se rappelle plus sa jeunesse.
    J'ai maintenant trois ados dans mon clan, trois perles rares, Toinou, coincoin et mon fils et tu sais la maturité de coincoin23coincoin23, il est tout simplement bluffant parfois.

    Il ne s'agit donc pas (désolé de te contredire, je sais que tu n'aimes pas avoir tort) de "fermeture" ou "d'incompréhension" même si je te l'accorde, cela peut jouer, relis l'intégralité de ce sujet, on tourne en rond, tout a été dit.
     
  • en fait tu vois tout a travers ton clan du coup tu tues un peu la discussion. ya pas q un type de clan adulte mais tu n en connais qu un le tiens

    du coup c est vrai que ca fait un peu tourner la discussion en rond
     
  • Complètement faux, j'ai discuté de ce sujet avec de nombreux chefs de clan, depuis Imaginatic jusqu'à Spartacus des TTF, en passant par le clan trotter BFA qui connait tous les grands clans adultes FR.
    De plus.il suffit de regarder combien j'ai d'évaluations "d'accord" et 'j'aime" sur mon sujet (30 ce qui sur ce forum représente un formidable taux d'agrément), je pense plutôt parler pour la plus grande partie des clans adultes...

    Bien entendu que je prend l'exemple de Zob, mais ce que j'explique est valable à peu près partout, et a d'ailleurs a été confirmé par d'innombrables réponses dans ce sujet.
    L'exemple de la "perle rare" que je donne plus haut chez Zob est la démonstration de "l'exception qui confirme la règle".

    Enfin la discussion tourne en rond parce que la plupart des ados répondent inlassablement les mêmes choses sans avoir pris le temps de lire les 5 pages où leurs arguments ont déjà été démontés, leurs remarques répondues :

    Vanitas : qui demande pkoi ne laisse-t-on pas une chance à une éventuelle "perle rare" (mille fois répondu)
    WizzyNwizzY : sexisme de l'age (rien à voir, n'a pas lu l'intégralité du sujet pour exprimer cela)
    Duanrage : l'age n'est pas LE problème (comment peut-on revenir sur ceci quand on a expliqué mille fois les pbs de référentiel)

    J'ai eu la flemme de remonter plus haut, mais une petite démonstration du pourquoi ce sujet tourne en rond...
     
  • Complètement d'accord avec ce que tu dit
     
  • Bah... C'est con, mais si ton objectif était de me démontrer que j'ai tord, c'est rater, au contraire, tu as renforcer mon idée.

    Une des choses que j'ai évoquer c'est l'absence d'effort de compréhension, et tu le montre parfaitement :
    Déjà, il n'y a aucun argument, tu "impose" ta vérité. A la différence de moi qui ai fait tout un argumentaire, et qui ai bien préciser que ce n'était qu'une idée. Je ne ferais pas de citation car c'est trop facile, en ne montrant qu'une partie du texte on peux montrer ce qu'on veut. Je te laisse faire la comparaison.

    Ce qui renforce mon idée, c'est aussi et surtout le contenue de ta réponse. Il y avais quand même pas mal de contenue dans ma réponse. Logiquement, si j'ai tord et que tu veux me le montrer, tu devrais reprendre mes arguments pour m'expliquer pourquoi. Hors, en lisant uniquement ta réponse, on ne peux avoir aucune idée de ce que j'ai dis. Si, on sait que j'ai parler d’expériences. Difficile de faire plus vague. Soit tu t'en fiche de répondre, dans ce cas on peut ce demander pourquoi tu le fais, soit tu n'as pas chercher à comprendre mes arguments, pourquoi je les dis... Non, et ça ce voit dans toutes tes réponses, tu ne vois que tes arguments, c'est toujours ton clan, ta situation... qui revient. Pas surprenant que ça tourne en rond.

    Et puis, je voudrais rebondir sur 2-3 éléments :
    Je reconnais, je n'aime pas avoir tord. En même temps, qui aime ? Mais je sais le reconnaître quand j'ai tord. Je suis quelqu'un qui ce bat longtemps, pour mes idées par exemple, mais quand je comprend que j'ai tord, je l'admet. La preuve, on a beaucoup discuter à la création du topic. J'était pas d'accord sur certains point. Tu m'a montrer que j'avais tord, je l'ai reconnus. J'aime même évaluer"d'accord" ton sujet.
    Par contre, j'ai fait le tour des 5 pages. Tu as mis peu d’évaluations, que des d'accord ou des j'aimes. Mais, on peut quand même repéré une constante. Jamais sur des commentaires allant à l'encontre de tes dires.
    Ai-je le droit de retourner ton argument contre toi ? Quoi qu'il en soit, c'est encore un élément qui renforce mon idée de fermeture.

    Après, ce ne sont que des évaluations. Je ne pense pas que je l'aurais dis, si toi même tu n'avais pas dis ça :
    Ce a quoi je répond : Tu veux qu'on compte les évaluations pas d'accord à tes posts, et les d'accords aux posts de ceux qui ne sont pas d'accord avec toi ?


    Alors, qui est fermé ?


    .
     
    Padouga, AresTheOne et inviteduser aiment ça.
  • Enfin Lordval, je suis entièrement d'accord avec vous pour ce qui est de rester entre adultes afin de préserver un maximum de maturité, j'en ai conscience et même moi j'aurai fais de même. Je trouve simplement injuste que vous détailliez un peu trop, en parlant de choses qu'un jeune n'aurait pu savoir (la période de la guerre froide etc), on nous l'a apprit, pas vécu. Donc c'est normal qu'un ado ne puisse s'y connaître dés lors qu'on lui parle de vécu !
     
  • Oui j'ai vu ça une ou deux fois !! Mais c'est souvent chez les touts petits qui sont dans la même école primaire, et leur clan est "interdit aux grands".
    Oulah ça clash. Même si je suis plutôt d'accord avec Duanrage. Ce n'est pas parce que vous avez vu de nombreux ados immatures qu'ils sont tous immatures; il y a des ados très responsables, il y a même des ados rédacteurs de wikis. De même j'ai vu plusieurs adultes de 25 voire 30 ans qui piquaient des crises de bébés.
    Si un clan décide de recruter uniquement des adultes, c'est son droit, mais il ne faut pas non plus généraliser sur le comportement des jeunes ^^
    Bien sûr, là je suis d'accord. Mais il faut juger les gens sur un comportement, et non sur des chiffres.
     
  • RAPPEL MODÉRATEUR :

    Ce sujet n'avait pour vocation que d'expliquer le point de vue des adultes sur les raisons de leur refus des gamins et non pas à partir hors-sujet sur le conflit intergénérationnel.


    J'enlève le badge de modo :

    DuanrageDuanrage La tournure polémique que tu prends est limite, je vais donc te répondre une dernière fois.

    Tu n'es qu'un ado qui ne voit que son propre point de vue par le mauvais bout de la lorgnette, qui crie au sexisme anti-jeune, à l’incompréhension des adultes en ramenant tout à lui.
    Tu ressors continuellement des arguments qui ont été maintes fois expliqués, en ne retenant que ce qui t'arrange, ce qui va dans ton sens et en oblitérant tout le reste (cf. plus bas les biais cognitifs).

    L'age n'est pas le problème : la caractéristique sociale distinctive

    Du grand n'importe quoi, tu confonds tout !
    Un adulte ne sort pas s'amuser avec ses gosses (hors sorties familiales), il ne va pas en boite, ni en festival, ne va pas jouer au poker au casino avec, ne va picoler avec ses potes en emmenant ses gosses, bref tous les délires d'adultes.
    Tu emmènes ta mère pour aller draguer les filles ?

    Et avant que tu t’écries : "Faux : on partage le même jeu", je te préciserai que c'est l'essence de la divergence, oui nous jouons sur le même support, en l’occurrence Clash of clans, mais dans sa dimension sociale, nous n'avons rien à partager, les délires de poney ne m'arrachent même pas un sourire...

    Je passerais sur ton manque total de connaissance en matière de sociologie, domaine dans lequel tu as le culot de vouloir en remontrer à ceux qui en ont fait dans leurs études.

    Tu mélanges culture, milieux sociaux dans un galimatia complètement incompréhensible censé démontrer que puisque nous sommes proches de notre famille, nous devrions donc faire avec tous nos délires d'adultes avec et par extension avec les adolescents frustrés de ne pas pouvoir faire partie de l'endogroupe.

    Parlons science (bases de sociologie) :

    Les groupes d'ages sont une constante préexistante validée en sociologie, ces groupes sont formés à partir d'un référentiel commun, et ne peuvent être contestés, par quelque petit malin que ce soit.
    Sans que cela soit lié a quelque incompréhension que ce soit, quelque fermeture d'esprit, quelque sexisme anti-jeune.

    Caractéristique biologique d’un corps en vieillissement, l’âge est une caractéristique sociale distinctive pour l’homme vivant en société.
    Il est une des modalités suivant lesquelles les individus se regroupent fréquemment durant leur vie.
    À certains « âges de la vie » correspondent des occupations prépondérantes qui sont partagées par des individus d’âge voisin sinon semblable : l’éducation dans l’enfance, le travail à l’âge adulte, le repos et la maladie à des âges avancés…

    Par suite, la sociologie distingue une succession de moments d’ouverture à des activités nouvelles pour un individu au fil de sa vie, suivant un ordre quasiment identique pour tous les individus, ce qu’on appelle le « cycle de vie » : marqué par l’entrée dans l’institution scolaire, dans la sexualité, dans le travail, dans l’indépendance économique, dans la conjugalité, dans la maternité-paternité, dans l’inactivité…

    Le changement de préoccupation qui survient à chaque nouvelle étape est partagé par les individus situés au même moment de ce cycle, quand bien même leur âge biologique différerait-il (comme je l'ai expliqué maintes fois en différenciant un ado autonome à la limite émancipé de celui vivant encore chez ses parents).

    La plupart de ces changements de classe d’âge sont marqués par un rite de passage qui accompagne le détachement du groupe précédent et l’agrégation au nouveau.

    À chaque fois, la société construit un rapport de pouvoir, de droits et de devoirs, vis-à-vis du groupe précédent, ce qui conduit les sociologues à parler de « rapports sociaux d’âge » pour rendre compte des relations entre groupes d’âge dont les formes varient suivant les milieux sociaux et les époques.

    Enfin, l’âge social se différencie-t-il de l’âge biologique lorsque l’on songe à prendre en compte les événements historiques rencontrés au fil du temps par les individus nés dans une même période, qui les distinguent des individus d’une autre « génération » qui ont connu d’autres expériences structurantes de leur personne sociale, le référentiel.

    En toute méconnaissance, tu mélanges l'ouverture d'esprit et la curiosité avec le référentiel générationnel.

    Mon expérience récente : l'effort de compréhension : la communication intergénérationnelle

    Le conflit intergénérationnel survient lorsqu’il y a un manque de compréhension d’une génération différente, un manque de respect pour celle-ci...
    Hors sujet total, nous ne sommes pas dans l'explication de la communication intergénérationnel mais dans les raisons des groupes sociaux explicités ci-dessus.

    N'ayant pas lu/étudié le sujet , tu mélanges communication intergénérationnelle avec les groupements sociaux dans un exemple délirant mettant en avant tes "bonnes actions" ayant pour objectif de tenter de démontrer que de t'être occupé de seniors et avoir réussi à communiquer, te qualifie pour faire partie de l'endogroupe adulte, que d'accomplir des actions civiques te change de classe d'âge et te donne le référentiel auquel tu ne peux pas avoir accès.
    La tendance des jeunes générations de vouloir avoir toujours raison, et leur inaptitude à admettre le contraire est une constante de tous les jeunes de tous temps.

    Comme quand tu mets en doute les conclusions pourtant indiscutables d'un prof de lettres....
    alors que je t'avais déjà répondu lors de ceci :
    et que tu prétends avoir accepté d'avoir tort...

    Quand on a traversé la moitié d'un siècle de vie, accumulé une variété inouïe d’expériences, éprouvé des difficultés, rencontré des satisfactions, quand on a souffert, qu’on s’est relevé, qu’on à pris du recul, quand on n’a plus le nez “dans le guidon de l’existence”, le référentiel n'est plus le même, que tu le veuilles ou non !

    Pour conclure : les biais cognitifs

    Comme tu le dis toi-même, tout ton pavé est un "point de vue", celui de l'exogroupe n'acceptant pas de ne pas faire partie du groupe dominant, tendance naturelle de tout individu.

    Donc puisque la sociologie exprime une constante de classes d'age, elle est manque donc de "compréhension" envers l'exogroupe ?? Lol

    Tout simplement la flemme de revenir sur tous les points dont certains ont déjà été explicités et que de toute façon, tu n'admettras pas.

    Incroyable d’outrecuidance, tu fais un pavé sur ta vie, tu utilises MOI/JE constamment et tu m'accuses de nombrilisme ? Alors que je m'exprime au nom des adultes...

    Comment tenter de la faire à l'envers....

    Comme la plupart des adultes, j'ai appris à mes dépends et à la dure que l'attitude consistant à vouloir avoir raison (notamment liée à la construction émotionnelle et liée à l'age) est détestable et détestée.
    Je n'ai aujourd'hui aucun problème à reconnaitre mes torts, à m'excuser, y compris en public.

    Je ne mets plus d’évaluations négatives, et je ne m'en justifierai pas ici devant toi.

    Tu as fait le tour des cinq pages en cherchant des éléments confirmant tes idées préconçues.
    Tu as bien entendu fait l'impasse sur tout ce qui ne va pas dans ton sens, un phénomène cognitif connu : le biais de confirmation d'hypothèse, la tendance naturelle de l'humain à privilégier les informations "renforçant" ou confirmant leurs conceptions, soit en se les rappelant, soit en les interprétant de manière biaisée.
     
    #121 LordVal, 15 Décembre 2014
    Dernière édition: 16 Décembre 2014
    안녕 프랑스 신사 apprécie ceci.
  • Nous parlons de généralisations réalistes, la maturité est une constante émotionnelle, les perles rares ne sont pas la majorité, loin de la.

    Maintes fois rebattu, pour trouver la "perle rare" nous devrions nous coltiner tous les kikoo de la meule de foin ? Noway

    Des adultes immatures, y'en a des tas, mais ce ne sont pas pour autant non plus une majorité, qui fait une généralisation abusive par le biais cognitif de confirmation d'hypothèse là ? :D
     
    #122 LordVal, 15 Décembre 2014
    Dernière édition: 15 Décembre 2014
  • Une chose est sure: pas besoin d être jeune ou vieux pour essayer d écraser le point de vue des autres avec le sien...
     
  • Pfff la sociologie est un point de vue ? C'est nouveau ça ?
    Comme les neurosciences ou la psycho ?
     
    #124 LordVal, 16 Décembre 2014
    Dernière édition: 16 Décembre 2014
  • Lordval, je suis entièrement et à 100% d'accord avec ton topic :)
     
  • Chargement...
    Sujets similaires Forum Date
    Attaque délirante - pourquoi faire compliqué? Discussions 21 Juillet 2015
    Pourquoi pas une chaine communautaire CoC ? Discussions 9 Novembre 2014
    Pourquoi si peu de camps riches en Argent 1/Or/Crystal 3? Discussions 23 Septembre 2014
    Pourquoi si vite? Discussions 30 Décembre 2013
    Pourquoi ? Discussions 4 Décembre 2013
    Pourquoi je subit autant de bug ?! Discussions 6 Octobre 2013
    Voila pourquoi on a pas beaucoup d elixir dans l extracteur Discussions 21 Juin 2013
    Pourquoi Discussions 8 Mai 2013
    Achat des gemmes impossible par carte bancaire pourquoi ? Discussions 7 Avril 2013
    Pourquoi encore une maintenance ? Discussions 17 Janvier 2013