1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
  2. partner

une histoire

Discussion dans 'Hors-sujet' créé par jevaistefumer, 15 Mai 2013.

  1. prélude




    Ehrakis n'a jamais connu son père. A 6 ans déjà elle s'occupait d'elle-même et de sa mère qui n'avait plus toute sa tête depuis la mort de celui-ci. D'après ce que sa génitrice lui disait dans ses rares moment de lucidité, il était un assassin hors pair au service de l'union qui avait été pris dans une embuscade et tué par un contingent d'elfes et d'humains. Du fait de la folie de sa mère Ehrakis ne vivait pas une enfance heureuse mais au moins elles étaient ensemble. Cependant un jour, tout bascula : alors qu'elle était partie chasser le sanglier pour le repas du midi, elle laissa sa mère dormir. Lorsqu'elle rentra elle la trouva étendue sur le sol dans une marre de sang du fait de ses veines tailladées et repéra prés d'elle un mot taché de rouge. Sa mère lui disait qu'elle n'en pouvait plus de vivre ainsi sans son mari bien aimé.Dès lors Ehrakis jura de tout faire pour anéantir l'alliance qui était la cause de tout ceci. Mais avant elle devait apprendre le maniement des armes des assassin, comme son père!


    Chapitre 1 : La maîtrise de l'art du combat



    Depuis cet évènement tragique et après avoir donné une tombe déssente a sa défunte mère ou elle puisse enfin reposer en paix, Ehrakis s'entraînait sans relâche. Elle passait parfois même des jours et des nuits a parfaire ses attaques déjà plus que destructrices. Elle décimait les larves, tuait les sangliers, tailladais les panthères et coupait tout ce qui se trouvait a sa portée que ce soit les barrières, les arbres ou même les roches. Là ou elle passait ne subsistait que la mort et la désolation. Elle vivait toujours dans sa maison natale mais n'y allait que pour se reposer. Un jour ou elle marchait a la recherche d'un terrain d'entraînement qu'elle n'ait pas encore ravagé, elle tomba sur un clan de gobelins qui, dans leur malheur, s'attaquèrent a elle. Autant dire qu'ils ne firent pas long feu... En effet comme d'habitude ses ennemis ployèrent sous la pluie de ses coup plus que puissants et destructeurs.



    Elle passa en tout une année a s'entraîner comme une forcenée. Tout le monde a des kilomètres a la ronde avait entendu parler de la jeune vail de 7 ans et elle était reconnue mais surtout crainte par ses pairs. Désormais plus rien ne lui résistait et cela ne fit qu'augmenter son orgueil. En mémoire à sa mère elle s'était décidé à passer à l'attaque d'un camp militaire elfe proche de chez elle le jour même de l'anniversaire de la mort de celle-ci. Et ce jour arriva bien vite... Elle partit tôt ce matin là, il faisait très froid mais cela ne la dérangeait pas outre mesure car elle bouillait de fureur envers ces empaffés! Lorsqu'elle arriva a proximité du camp elle entrepris de compter les sentinelles. 10 au total, un jeu d'enfant. Elle alla donc vers le camp mais fut vite repérée. Plus qu'une solution : foncer dans le tas et faire le plus de dégâts possibles, ce qu'elle fit avec beaucoup d'efficacité.

    10, 11, 12, Ehrakis tranchait les elfes les uns après les autres. Mais plus elle en tuait plus il en arrivait. Cela ne fit que renforcer sa fureur. Ce manège dura des heures mais personne n'est infatigable. Au bout d'un certain temps ses coups se firent moins destructeurs mais elle finit tout de même par annihiler les troupes elfiques. Elle baignait littéralement dans le sang de ses ennemis et cela lui plaisait énormément. Mais un imprévu se produisit, les haut gradés elfiques se présentèrent a elle, 5 au total. Dans son état de fureur actuel, Ehrakis leur fonça dessus mais ils n'étaient pas gradés pour rien. Les quatre premiers arrêtèrent aisément ses coups mais le cinquième ne devait pas être bien réveillé et se retrouva avec la carotide tranchée et il mourut lentement et dans d'horribles souffrances. Il lui restait tout de même quatre redoutables ennemis a affronter et la fatigue se faisait sentir dans tout son jeune corps. Elle résistait tant bien que mal. Puis elle glissa dans la bouillasse sanguinolante qu'elle avait elle même provoquée et ses adversaires en profitèrent pour tous l'attaquer en même temps!



    quand tout a coup quatre flèches sortirent de nulle part et vinrent se ficher entre les deux yeux de chacun des adversaires d'Ehrakis, comme si la déesse elle-même avait voulu qu'elle vive. Elle était sauve mais tout de même dans un piteux état et elle finit par s'évanouir à la merci de n'importe qui de mal intentionné...
     
  2. Publicité Masquez cette pub en vous inscrivant



    pour masquer cette publicité.
  • vous en pensez quoi?
     
  • C'est trop long :) mais c'est quoi ton but ?
     
  • C top naze ;-) mais enfin on s en fout koi
     
  • Chargement...
    Sujets similaires Forum Date
    L'histoire sans fin Hors-sujet 23 Août 2014
    Que voulez vous pr la prochaine histoire ? Hors-sujet 13 Juin 2014
    P.E.K.K.A - Son histoire et ses secrets Hors-sujet 5 Avril 2014
    { Jeu } L'histoire sans fin . Hors-sujet 4 Janvier 2014